LE DERNIER ACQUIS DE L'IRAN : DES JETS VOLANTS PRETS A COMBATTRE !!

mardi, 07 juillet 2015 11:41

Des "oiseaux de fer" iraniens, prêts à combattre !!

 
 
IRIB- Un site suisse revient sur les capacités militaires iraniennes,
surtout, dans le domaine maritime : "Des jets volants représentent, en effet, le dernier acquis de l'Iran, en termes militaires et défensifs. C'est un tournant, pour l'industrie militaire iranienne, qui va droit vers l'autonomie et l'autosuffisance". Le site Officier a publié un rapport où il aborde la fabrication, par l'Iran, des aéroglisseurs iraniens, sorte d'engins, qui survolent la surface de l'eau et qui glissent sur un ballon d'air, tout en en publiant des photos : les images satellitaires mettent en scène l'un des acquis de l'industrie côtière et maritime iranienne, industrie qui s'adapte et va sans cesse de l'avant. Ce sont des images enregistrées par le satellite Digital Glob, en octobre 2014. Ces aéroglisseurs iraniens sont des versions optimisées de Bavar-2, construite, pour la première fois, en 2010. Toujours, suivant des images satellites, reçues au mois de novembre, un certain nombre d'aéroglisseurs iraniens ont accosté, au grand chantier naval de fabrication de bateaux iranien, dans le golfe Persique, connu sous le sigle ISOICO. Ce sont des appareils, qui ne sont pas, encore, opérationnels. Certes les sources iraniennes n'ont pas, encore, confirmé cette information, mais en se basant sur des photos, les nouveaux aéroglisseurs iraniens mesurent 18 mètres de long, (contre 8 mètres, pour Bavar-2), avec une envergure de 17 mètres, qui séparent les deux ailes. Cette nouvelle version est bi-moteur, alors que Bavar 2 est un engin mono-moteur. De surcroît, ces jets volants sont équipés, dans leur nouvelle version, de caméras de surveillance et de mitraillettes, une nouveauté, par rapport aux modèles précédents. Le territoire iranien abrite plusieurs îles, dont la protection est d'une importance stratégique, pour le pays. Des aéroglisseurs sont censés assurer cette mission. Bavar-2 est, déjà, déployé, dans le détroit stratégique d'Hormuz. L'Iran dit que ces appareils sont furtifs et capables de transporter des missiles. Ce sont des objets volants, qui cadrent, parfaitement, avec la doctrine militaire iranienne, celle qui consiste à mener contre l'ennemi des attaques d'envergure et très nombreuses. Les iraniens ont répété, à plusieurs reprises, qu'ils attendent la première provocation, pour réagir, et personne n'a l'intérêt à les provoquer .....
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau