LE GUIDE SUPREME DECLARE LA GUERRE A LA CORRUPTION

Le Guide suprême appelle à la lutte anti-corruption

Sat Jul 2, 2016 2:30PM

  1. Le Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran. (Photo d'archives)

Le Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran. (Photo d'archives)

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a recommandé à tous les services et administrations du pays à être sensibles au problème des salaires faramineux et à y réagir avec fermeté.

Selon le texte publié par le bureau de presse du premier vice-président iranien, Eshaq Jahanguiri, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a recommandé à tous les services et administrations du pays de prêter une attention toute particulière au versement de salaires inhabituels et à faire preuve de sévérité dans ce domaine.

Le premier vice-président iranien, Eshaq Jahanguiri, avait envoyé le 14 juin une lettre au Guide suprême de la Révolution islamique, dans laquelle il a rappelé que le 11e gouvernement (celui du président Rohani, NDLR) s’était attelé, depuis le début de son mandat, à rétablir l’ordre, notamment dans les affaires financières, ainsi que le respect total des règlements et des lois.

La lettre précise ensuite que des informations ont été reçues depuis la moitié de l’année 1394 (vers la fin de l’année 2015) qui faisaient état de salaires inhabituels et particulièrement injustes, qui étaient payés à la suite de décisions des instances légales. C’est alors que le gouvernement a décidé de prendre le problème à bras-le-corps, proposant des lois imposant des limites et des restrictions.

Il y a dix jours, lors de l’audience accordée au président iranien, Hassan Rohani, et aux membres du cabinet, le Guide suprême de la Révolution islamique avait jugé que l'affaire des salaires faramineux était une violation des valeurs de la Révolution.

Il a donc recommandé, faisant allusion à l’ordre donné par le président Rohani à son vice-président, que l’affaire ne tombe pas aux oubliettes et soit poursuivie avec sérieux.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a aussi demandé qu’on annonce les résultats de l'enquête au peuple.

Le scandale des salaires faramineux reçus par certains directeurs gouvernementaux ont fait, ces dernières semaines, la une des médias en Iran.

Certains directeurs et présidents des banques et des établissements financiers ont été renvoyés tandis que d'autres ont démissionné.

http://presstv.com/DetailFr/2016/07/02/473280/Leader-appelle--la-lutte-anticorruption   


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau