LE PEUPLE ET LE GOUVERNEMENT SYRIEN REDEVABLES AU MARTYR HAMEDANI

 

Oct 10, 2015 04:13 UTC  

IRIB- « Le peuple et le gouvernement syriens doivent beaucoup au martyr Hamedani car sans lui, Damas aurait été certes tombée entre les mains des terroristes », a déclaré le commandant en chef du Corps des Gardiens de la Révolution islamique.

« Quoique sa mission ait été achevée en Syrie, il est retourné de nouveau sur le front de la Résistance où il a joué un rôle majeur. », a déclaré le général Mohammad Ali Jaafari vendredi soir, en marge des cérémonies de l’accueil de la dépouille du général martyr Hossein Hamedani, faisant allusion aux services précieux qu’il avait rendus en Syrie. « Il faut que nous poursuivions la voie des martyrs et que nous soyons toujours prêts sur le front de la lutte contre la tyrannie et le faux », a souligné le général Mohammad Ali Jaafari avant d’ajouter : « Tomber en martyre en luttant contre le faux et l'injuste est une récompense que le Seigneur accorde à l'homme. Les jeunes iraniens doivent se préparer à faire preuve d’une présence à long terme sur ce front ».
 
 
 
 
 

 

Oct 09, 2015 13:34 UTC

IRIB- Le Président iranien, le Président du Parlement iranien et le ministre des Affaires étrangères ont présenté leur condoléance dans des messages séparés au peuple iranien.

« Le martyre de ce combattant inlassable qui en pleine mission d'assistance et de conseil à l'armée syrienne pour renforcer le front de la Résistance islamique face au groupe terroriste Daech a répondu au l’appel de Dieu est une grande perte et une profonde affliction », a affirmé, ce vendredi, Hassan Rohani, le Président iranien, dans un message à l’occasion de la mort en martyre du général Hamadani.
« La mort en martyr de cet éminent général du front de la Résistance tué par les terroristes takfiris est une grande perte », a pour sa part affirmé le chef de la diplomatie iranienne Mohammad-Javad Zari, dans son message à l’occasion de la mort en martyre du général Hamadani.
« Lors des moments difficiles et dans la défense des idéaux de l’Islam et de la Révolution, le général martyr Hamadani, se consacrait pleinement à ses tâhces. », a indiqué Ali Larijani, le président du Parlement.
Dans ce sens, Hossein Amir-Abdollahian, vice-ministre des Affaires étrangères a présenté, dans son message condoléances à l’occasion de la mort en martyre du général Hamadani, le qualifiant de commandant inégalable.
Le général Hamadani est tombé en martyre, jeudi, dans la banlieue d'Alep, en pleine mission d'assistance et de conseil à l'armée syrienne.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau