LES ETRANGERS ATTENDENT UN ACCORD POUR SE RUER LE MARCHE IRANIEN

dimanche, 07 juin 2015 13:37

Les investisseurs étrangers font la queue aux portes de l’Iran

 
 
 
 
IRIB- «Les investisseurs étrangers attendent la conclusion d’un accord nucléaire final entre l’Iran et les 5+1, pour pouvoir élargir leurs coopérations avec l’Iran», a déclaré l’ambassadeur portugais, en poste, à Téhéran.
L’ambassadeur du Portugal, en Iran, Damas Nunes, s’est entretenu, dimanche, avec le gouverneur de Qazvin, une ville située à l’Ouest de Téhéran.
Lors de cette rencontre, Damas Nunes a déclaré : «Les sanctions anti-iraniennes ont eu, aussi, des résultats positifs, car elles ont poussé l’Iran à parvenir à l’autosuffisance, dans la production de certains articles. Les commerçants et les investisseurs étrangers attendent aux portes de l’Iran, pour se ruer sur le marché iranien, après la conclusion d’un accord nucléaire global avec l’Occident. Les investisseurs et les compagnies portugais attendent, de même, impatiemment, d' entrer en Iran. Beaucoup de projets ont été, déjà, élaborés, pour la visite de différentes délégations économiques et culturelles du Portugal, en Iran et à Qazvin». «Qazvin jouit d'un très bon potentiel qui peut rendre le terrain propice à l’essor des relations entre l’Iran et le Portugal», a-t-il ajouté.
Selon l’ambassadeur du Portugal, en Iran, l’un des problèmes qui se pose, encore, dans les relations Iran-Portugal, est l’absence d’un vol direct reliant Téhéran à Lisbonne. «Si l’Iran établit un vol direct, à destination de Lisbonne, les touristes et les activistes économiques pourront s’y rendre plus facilement», a-t-il souligné.
 
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau