ONU : LE CAMELEON BAN KI-MOON CONTRE LES ESSAIS BALISTIQUES DE L’IRAN

Ban Ki-moon critique les essais balistiques de l'Iran

Fri Jul 8, 2016 1:15PM

Ban Ki-moon critique les essais balistiques de l'Iran. ©AFP

Ban Ki-moon critique les essais balistiques de l'Iran. ©AFP

Dans un rapport remis au Conseil de sécurité, le secrétaire général des Nations unies a prétendu que les tirs d'essai de missiles effectués par l'Iran n'étaient pas conformes à la nature constructive de l'accord nucléaire entre l'Iran et les 5+1.

Pour ce qui est de la mise en application des sanctions et des restrictions restantes visant l'Iran, Ban Ki-moon a déclaré dans son rapport biennal adressé aux 15 membres du Conseil de sécurité que les essais balistiques iraniens n'étaient pas conformes à la nature constructive de l'accord nucléaire conclu entre l'Iran et les puissances mondiales mais qu'il revenait cependant aux membres du Conseil de sécurité de juger si ces essais constituent ou pas une violation du Plan global d'action conjoint, a rapporté Reuters.

Dans son rapport secret dont Reuters a reçu la copie, le secrétaire général des Nations unies a demandé à l'Iran de renoncer à ses essais balistiques car ils ne font, selon lui, qu'accroître la tension dans la région.

L'incertitude de Ban Ki-moon sur le fait de savoir si les essais de missiles de l'Iran constituent une violation de la résolution du Conseil de sécurité ou non empêchera toutefois l'adoption de nouvelles sanctions contre l'Iran, selon Reuters.

La RII a tiré avec succès il y a 4 mois, lors de ses manœuvres balistiques baptisées "Autorité de la Velayat", des missiles à longue portée et de haute précision H et F depuis les hauteurs d'Alborz sur des cibles situées sur les côtes de Makran. Certains pays occidentaux avaient critiqué les essais de missiles effectués par l'Iran, jugeant que cela indiquait le peu de cas que Téhéran faisait des résolutions du Conseil de sécurité.

Le mois suivant, la France, les États-Unis, l'Allemagne et la Grande-Bretagne ont prétendu dans une lettre commune à l'adresse du Conseil de sécurité des Nations unies que, lors de ces essais, des missiles capables de porter des ogives nucléaires avaient été tirés et que cela constituait une violation de la résolution 2231 du Conseil de sécurité. Ces pays ont demandé à Ban Ki-moon de déclarer que ces essais allaient à l'encontre de cette résolution.

Les essais balistiques de l'Iran ont effectivement suscité les critiques de certains pays occidentaux.

"Nous avons toujours affirmé que nous continuerions à développer notre capacité défensive et que ces engins de défense n'avaient rien à voir avec l'arme nucléaire. Nous avons présenté les meilleures garanties que l'Iran ne chercherait jamais à se doter de l'arme nucléaire et que ces missiles testés ne portaient pas de tête nucléaire", avait dit Mohammad Javad Zarif, le ministre iranien des Affaires étrangères, soulignant que les essais balistiques en Iran n'étaient pas en contradiction avec l'accord nucléaire.

"Ces missiles seront utilisés seulement à des fins défensives. Nous n'avons jamais attaqué le moindre pays et ne le ferons pas", a-t-il précisé. 

  • http://presstv.com/DetailFr/2016/07/08/474182/Essai-de-missile-controvers-de-lIran

  •  

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau