PLEIN SOUTIEN DE L'IRAN A L'ETAT VENEZUELIEN

Téhéran condamne les ingérences étrangères dans les affaires internes du Venezuela

Thu Jan 24, 2019 10:6AM

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro (au centre), à l'Assemblée nationale à Caracas, le 14 janvier 2019. ©VOA

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro (au centre), à l'Assemblée nationale à Caracas, le 14 janvier 2019. ©VOA

Plusieurs pays dont l'Iran, la Russie, la Chine, la Syrie et la Palestine ont réagi au coup d’État manqué contre le Venezuela.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi a réagi à une tentative manquée de coup d'État au Venezuela au travers de laquelle ont été aperçues les mains de l'administration américaine. La diplomatie iranienne a par la voix de son porte-parole apporté son soutien aux gouvernants et à la nation vénézuéliens.

Qassemi a déclaré à cet égard :

« Lorsqu’il est question d’une ingérence étrangère dans les affaires intérieures du Venezuela ou d’un acte illégitime tel qu'une tentative ratée de putsch ou des actes hostiles visant le peuple d’un pays, l’Iran prend parti indubitablement pour le gouvernement et la nation de ce pays. »

Venezuela: l'armée déjoue le coup d’État!

Venezuela: l'armée déjoue le coup d’État!

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé, mercredi 23 janvier, que son pays rompait ses relations diplomatiques avec les États-Unis qui ont reconnu Juan Guaido en tant que le président par intérim du Venezuela.  

« Nous espérons que tout différend et problème politique dans ce pays seront résolus par le peuple et le gouvernement de Caracas et grâce aux solutions légales et pacifiques », a précisé le haut diplomate iranien.

Alors que quelques heures s’écoulent depuis la tentative ratée du coup d’État, la Russie, la Chine et la Palestine ont exprimé leur soutien au président élu Nicolas Maduro.

Selon un législateur russe, Moscou n’a pas l’intention d’évoluer sa politique face à Caracas, bien que Washington ait annoncé quelques heures avant le putsch manqué, reconnaître le président du Parlement comme le remplaçant de Maduro et de se préparer aussi à attaquer militairement ce pays.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a pour sa part dénoncé la politique interventionniste de Washington envers le Venezuela, apportant en même temps son soutien à Nicolas Maduro dans un communiqué.

Pékin a par ailleurs salué le gouvernement vénézuélien pour sa bonne gestion de la crise actuelle.

La diplomatie syrienne a également exprimé son soutien ferme au peuple vénézuélien et au gouvernement de Caracas.

Une source proche du ministère syrien des Affaires étrangères a indiqué :

« La Syrie condamne fortement l’intervention flagrante de l’administration américaine dans les affaires de la République du Venezuela … [intervention] qui n’est qu’une violation claire et évidente des normes internationales. »

Le ministère palestinien des Affaires étrangères, de son côté, a condamné dans un communiqué l’implication de quelques pays dans les affaires vénézuéliennes, apportant son soutien au président élu, Nicolas Maduro.

« Certains pays, en apportant leur soutien direct à une tentative de coup d’État contre le président élu du Venezuela, s’ingèrent dans les affaires internes du pays », selon le communiqué qui réaffirme encore une fois la nécessité du respect du principe de la souveraineté nationale de chaque pays.

Venezuela: la mèche est vendue

Venezuela: la mèche est vendue

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères a confirmé que des responsables américains avaient rencontré, en secret, des militaires vénézuéliens rebelles pour mener un coup d’État contre le gouvernement de Nicolas Maduro.

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/01/24/586653/Plein-soutien-iranien--ltat-vnzulien-


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
François Brice Goyi
Félicitations et magnifique pour l.iran à l'égard de mr Maduro bravo

Jacques Tourtaux
François, je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire à soutenir le président Maduro qui est reconnu par la majorité des Etats de la planète. Je rappelle que Nicolas Maduro a été réélu avec 67% des suffrages.
Ce que convoite Trump, ce sont les richesses naturelles de ce pays telles notamment le pétrole et l'or mais il y a aussi une cause MAJEURE qui pousse les USA et tous les pays impérialistes à renverser le président légitime Maduro. Le Vénézuela,Cuba, la Bolivie, le Nicaragua, Etats d'Amérique, ex-jardins de l'empire US, ces quatre pays d'Amérique dont les peuples ont élu démocratiquement leur président, oeuvrent pacifiquement à la construction du socialisme et c'est combattu à mort par le milliardaire capitaliste Trump, les Soros et leurs semblables et pas qu'en Amérique.Il en est ainsi dans le monde entier.
Les capitalistes assoiffés de toujours plus de profits mènent contre tous les peuples de la planète une meurtrière LUTTE DE CLASSE que nous ne devons pas perdre et l'exemplaire combat de Maduro et de son peuple pour vivre libre et décemment doit être soutenu par les peuples du monde entier.

Ajouter un commentaire