PROGRAMME BALISTIQUE DE L’IRAN : UN PRINCIPE FONDAMENTAL DE SA DEFENSE

Dehgan: notre programme balistique est un principe fondamental de notre Défense
L’équipe du site

Le ministre iranien de la Défense, Hussein Dehgan a révélé les derniers exploits militaires iraniens, en particulier le système de défense antiaérien Bawer 373, capable de détruire une cible à une hauteur de 27 km, a rapporté la chaine satellitaire iraniennealAlam.

Et d'ajouter: " nous avons effectué divers tests sur ce système de défense, d'ailleurs, le président de la république a demandé à ce que le premier test effectué sur les missiles de ce système devra se faire contre un missile balistique ".

Il a souligné que "le programme balistique de l’Iran est un principe fondamental de la doctrine de défense iranienne",  rappelant que "la République islamique n’accepterait aucune ingérence étrangère dans ses affaires intérieures".

Et de poursuivre : "Les pays occidentaux, dont les Etats-Unis, ont répété à maintes reprises que les essais balistiques iraniens violaient l’accord nucléaire conclu en juillet 2015 entre l’Iran et le groupe des 5+1. L’année dernière, le Conseil de sécurité de l’ONU et certains pays occidentaux ont pris des mesures pour mettre fin à notre programme balistique. En dépit de cela, le président Rohani a mis l'accent sur la nécessité d'intensifier les efforts pour améliorer nos capacités balistiques. Cela s'inscrit dans le cadre de la préservation de la sécurité de la région et fait partie de notre politique ". 

Le général Hussein Dehgan, a déclaré que l’Iran continuerait d’accroître la portée et l’efficacité de ses missiles et ne requérait pas la permission des autres pays.
 

Dans ce contexte, Dehgan a évoqué la production de nouveaux types dechasseurs iraniens de type Qaher, soulignant  que " des tests ont été effectué sur quelques uns de ses prototypes , avec succès. Quand au modèle original, il  est presque fini". 

Dans le domaine balistique, Dehgan s'est félicité de l'industrie des missiles dont jouit son pays, soulignant que " son pays n'a pas besoin de missiles de longue portée pour l'instant, car elle a produit suffisamment de missiles capables de répondre à toutes formes de menaces".

"La République islamique n’a pas besoin d’une permission pour renforcer sa capacité défensive. Au regard de l’instabilité et des conflits dans la région, l’Iran doit améliorer sa capacité de riposte pour pouvoir faire face à toute menace potentielle. Rien ne saurait limiter ces progrès" a-t-il martelé. 

Dans le domaine de la production des chars, Dehgan a affirmé : "nous avons récemment produit un nouveau type de char de type Karrar et qui ressemble au chat T-90. Nous l'avons construit en tenant compte des circonstances atmosphériques de notre pays. Et nous avons évité les défauts qui existaient dans le  T-90 et aussi dans le T-72S".

Dans le domaine des sous-marins, Dehgan a indiqué : "nous avons confectionné un sous-marin de type Fateh, jouissant d'une haute technologie performante" ajoutant " le pays a réussi à combler son manque dans ce genre de sous-marins".

Dehgan a conclu en fustigeant la présence militaire américaine dans la région:" Daech s’est transformé en armée régulière dotée de toutes sortes d’armements grâce à ses parrains, à la tête desquels se trouvent les Etats-Unis. Les Américains et les Israéliens essaient tout d’abord d’assurer la défense d’Israël en utilisant d’autres pays de la région. Ensuite, ils essaient de préparer le terrain pour leur but ultime, à savoir modifier les données géopolitiques de la région pour créer ce qu’ils appellent le Nouveau Moyen-Orient. »
 

 

Source: Médias

22-08-2016 - 17:10 Dernière mise à jour 22-08-2016 - 18:28 | 319 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=321804&cid=86&fromval=1&frid=86&seccatid=28&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau