SYRIE : ROHANI FUSTIGE LES ERREURS DES PAYS AMIS DES TERRORISTES

 
Le président iranien Hassan Rohani a fustigé mardi les «erreurs de calcul» des pays soutenant les groupes armés terroristes en Syrie et affirmé que Téhéran soutiendra le régime syrien «jusqu'à la fin» du conflit.

«Après quatre ans de résistance et de persévérance, les plans des ennemis de la Syrie quiSyrie: Rohani fustige les «erreurs de calcul» des pays soutenant les terroristes pensaient dominer ce pays en quelques mois se sont effondrés», a affirmé M. Rohani en recevant à Téhéran le président du Parlement syrien, Jihad al-Lahham. «Malheureusement, certains pays de la région ont fait des erreurs de calcul et pensent que les groupes terroristes seront toujours un moyen d'atteindre leurs objectifs. Mais tôt ou tard ils seront eux-mêmes touchés par le fléau du terrorisme», a-t-il ajouté, selon des propos rapportés par le site internet du gouvernement (www.dolat.ir).

Le président iranien a également assuré que l'Iran «se tiendra aux côtés du gouvernement et de la nation syrienne jusqu'à la fin» du conflit.

Le président du Parlement syrien, Jihad al-Lahham, avait salué lundi à Téhéran le «rôle efficace» des alliés de Damas, notamment l'Iran, contre les bandes terroristes et les sanctions internationales qui visent la Syrie.

«Les liens entre la Syrie et l'Iran ont été et resteront un facteur de stabilité dans la région et forment un rempart pour le peuple contre une vague de terroristes tueurs», avait-il affirmé lors d'une conférence de presse avec son homologue iranien, Ali Larijani.

Source : AFP et rédaction
02-06-2015 | 12:23
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau