UN « LAC DE SANG » DECOUVERT EN IRAN

Un «lac de sang» découvert en Iran

Les dernières photos d'un lac iranien ont fait trembler les scientifiques car il ressemblait à une scène de crime terrible... ou plus précisément à une énorme flaque de sang.

Un «lac de sang» découvert en Iran

Le lac salé d'Ourmia est situé au nord-ouest de l'Iran. C'est le lac le plus grand du pays.

​A cause de micro-organismes qui vivent et prospèrent dans ce lac salé, l'Ourmia s'est coloré en rouge. Les images captées à partir des satellites l'ont notamment montré.

​Comme le niveau d'eau dans le réservoir a diminué et la concentration en sel a, en revanche, augmenté, cela a créé des conditions idéales pour le développement de bactéries appelées Halobacteriaceae et d'algues du genre Dunaliella. De fait, le lac ressemble désormais à une énorme flaque de sang.

​La salinité élevée et une lumière intense ont fait rougir les microalgues qui se sont mis à produire du caroténoïde (pigments orange) dans leurs cellules. Les Halobacteriaceae produisent également  un pigment rubis, lit-on dans le journal Live Science.

​Et voilà, le secret du lac «sanglant» est dévoilé!

Source: agences              

09-08-2016 | 14:53

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=19589&cid=296


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau