"ISRAËL" FORME UN BATAILLON CONTRE JENINE

tourtaux-jacques Par Le 22/05/2022 0

Une affaire Shireen Abou Akleh bis

Sunday, 22 May 2022 6:36 PM  [ Last Update: Sunday, 22 May 2022 6:36 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Israël forme un bataillon contre Jénine. ©Fars News

Une organisation de défense des droits de l’homme a déclaré samedi qu’Israël avait utilisé une fillette palestinienne comme bouclier humain devant un véhicule militaire, lors de la prise d’assaut de la ville de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie.

Defence for Children International-Palestine a déclaré, dans un communiqué, que l’armée israélienne avait utilisé la jeune fille de 16 ans Ahed Mareb comme bouclier humain devant un véhicule militaire israélien lors de sa prise d’assaut de Jénine le 13 mai.

Et l’organisation a souligné : « Mareb a été utilisé comme bouclier humain pendant environ deux heures, au milieu d’un intense échange de balles réelles entre soldats et hommes armés palestiniens ».

« Vers 6 heures du matin, ma famille et moi, nous sommes réveillés par de fortes explosions près de la maison et avons découvert que l’armée israélienne avait encerclé notre maison pour arrêter mon frère Mahmoud de 20 ans ».

« Puis un des soldats nous a tous demandé de quitter la maison, les militaires ont fouillé mon père et l’ont menotté, après quoi l’un des militaires a demandé à ma mère de nous emmener au bout de la rue adjacente à notre maison et quand nous sommes arrivés là-bas, une jeep militaire israélienne était debout. Ils m’ont demandé de rester debout devant la jeep, qui était sous le feu, et ils sont montés eux-mêmes dans la voiture ».

 « Les balles passaient au-dessus de ma tête, et j’ai demandé aux soldats de rester loin de l’endroit. L’un d’eux a répondu en arabe et par une petite fenêtre de la voiture : Restez où vous êtes et ne bougez pas, vous êtes un terroriste; reste à ta place jusqu’à ce que tu dises au revoir à ton frère Mahmoud », a-t-elle poursuivi.

Elle a ajouté qu’elle avait essayé de baisser la tête à cause de la peur et de la terreur des balles, mais un soldat lui a crié : « Levez la tête ».

Après environ deux heures, j’ai quitté l’endroit et je me suis dirigée vers un arbre voisin et je me suis assise par terre à ma place, à ce moment-là un des soldats m’a demandé de retourner à ma place, mais je ne lui ai pas répondu ».

Depuis le début de cette année, l’armée israélienne a mené plusieurs opérations à Jénine, tuant 22 Palestiniens et en arrêtant d’autres.

Le journal Israel Hayom, a rapporté aujourd’hui, dimanche, que l’armée d’occupation israélienne est en train de former une brigade militaire qui sera chargée de faire face à l’infiltration de Palestiniens qui n’ont pas de permis de travail à travers le mur d’apartheid dans les zones contrôlées par le régime sioniste en Cisjordanie.

Selon le journal, cette brigade sera formée à partir des forces de la brigade Kfir et sera déployée à des dizaines de kilomètres du mur d’apartheid pour empêcher les infiltrations depuis la Cisjordanie.

Dans la première phase, un certain nombre de membres de la brigade seront déployés dans une zone au sud-est de Tel-Aviv, et en cas de la réussite du plan, le reste de la force sera stationné dans des zones adjacentes au mur d’apartheid.

Suite à la vague d’opérations martyres des Palestiniens au cours des deux derniers mois, l’armée israélienne a déployé des milliers de ses soldats le long de la ligne du mur d’apartheid.

D’une longueur de 710 km, le mur d’apartheid en Cisjordanie empêche les Palestiniens d’entrer dans les territoires occupés, même leurs fermes. La construction de ce mur a commencé en 2002.

http://french.presstv.ir/Detail/2022/05/22/682554/Isra%C3%ABl-forme-un-bataillon-contre-J%C3%A9nine

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire