AYANT DES INTERETS COMMUNS ISRAELIENS ET SAOUDIENS SE RENCONTRENT

 
Partant du principe disant que «l’ennemi de mon ennemi est mon ami», l'Arabie saoudite et «Israël» sont engagés dans une campagne diplomatique clandestine visant à «contrecarrer l'influence croissante de la République islamique iranienne au Moyen-Orient».

Le directeur du ministère israélien des Affaires étrangères, Dore Gold était à la tête de la délégation israélienne tandis que l'Arabie saoudite était représentée par le général Anwar Ashki, ex-proche conseiller et confident du défunt roi Fayçal, a affirmé Jacques Neriah, membre de la délégation israélienne, insistant sur l'importance de cet entretienAyant «des intérêts communs», Israéliens et Saoudiens se rencontre. qui a eu lieu face à des responsables américains.

Ashki s’est adressé au public dans l’Institut des relations diplomatiques à Washington, évoquant les objectifs de l’Arabie, en premier lieu ce qu’il a nommé de «paix entre les Arabes et Israël».

«Il y a eu une déclaration commune des deux +pays+ concernant la menace iranienne», a affirmé Neriah qui a ajouté que «c’est une première pour ces deux pays qui n’ont pas de relations diplomatiques mais qui ont trouvé un intérêt commun».

Le site «Yediot» a rapporté que le directeur du ministère israélien des Affaires étrangères «s’est entretenu 5 fois pendant l’année dernière avec Ashki», selon Gold.

L'entité sioniste et le royaume wahhabite ont une position commune sur le dossier iranien et souhaitent faire torpiller l'accord, qu'ils jugent être «une menace pour la région».

Dore Gold a été nommé en mai dernier directeur-général du ministère des Affaires étrangères par Benyamin Netanyahou qui cumule les fonctions de Premier ministre et de chef de la diplomatie.

De son côté, le Saoudien Anwar Ashki, âgé de 72 ans, qui a assumé diverses fonctions en Arabie saoudite, a été un des initiateurs de la proposition de «paix» saoudienne soumise au sommet de la Ligue arabe en 2002.

Source: divers et rédaction
05-06-2015 | 16:29
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau