DES DIRIGEANTS ARABES FELONS RENDENT HOMMAGE AU BOURREAU DE QANA

Les dirigeants arabes rendent hommage au bourreau de Qana et père de la bombe atomique israélienne

 30 Sep, 2016 10:21  30 septembre 2016

peresqana

 Entité sioniste - Moyent-Orient

qanaLa mort de l’ancien président israélien Shimon Peres a déclenché chez les dirigeants occidentaux et arabes un tsunami d’éloges funèbres célébrant « l’homme de paix ». Ignorant ainsi sa participation active à des massacres de masse dont celui de Qana au Liban (1996), où 106 civils réfugiés dans un poste des Nations unies ont été tués par un bombardement israélien.

Ils ont également oublié que c’est Shimon Peres qui a introduit avec l’aide active de la France la bombe atomique au Moyen Orient et autres armes de destruction massive. « Israël » possède actuellement environ 200 armes nucléaires et les moyens terrestres maritimes aériens de les larguer.

Bahreïn rend hommage à Peres

tweetS’agissant des réactions de certains pays arabes à la mort du bourreau de Qana, le ministre des Affaires étrangères du Bahreïn a rendu hommage jeudi à Peres.

« Reposez en paix, monsieur le président Shimon Peres, homme de guerre, l’homme d’une paix toujours insaisissable au Moyen-Orient », a écrit Khalid bin Ahmed Al Khalifa sur son compte Twitter.

La chaîne arabophone Al-Alam a pour sa part  cité un responsable israélien qui avait rapporté avoir « rencontré New York le dirigeant d’une monarchie du golfe Persique. Il m’a demandé des nouvelles de Shimon Peres. Je lui ai répondu que, malheureusement, je venais tout juste de recevoir la nouvelle de sa mort. Il s’est mis à pleurer et ce, pendant quelques minutes».

Abbas loue l’assassin des Palestiniens, le Hamas s’indigne

Quant au président palestinien Mahmoud Abbas, il s’est rendu ce vendredi à Jérusalem AlQuds occupée en compagnie du numéro deux de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et du chef des services de sécurité palestiniens.

Après de longues heures de silence, M. Abbas avait adressé mercredi à la famille un message de condoléances dans lequel il saluait un partenaire « de la paix des braves ».

Le Hamas a publié jeudi soir un communiqué pour appeler M. Abbas à revenir sur sa décision d’assister à l’enterrement de l’ancien président israélien.

Dans un autre communiqué, le Hamas a jugé le message de condoléances envoyé par M. Abbas aux Peres comme un « signe de mépris pour le sang versé par les martyrs et pour les souffrances du peuple palestinien ».

Les députés arabes de la Knesset boycottent les funérailles

Parallèlement, les députés arabes de la Knesset faisant partie de la « liste arabe unifiée » ont affirmé qu’ils boycotteront les funérailles de Peres.

La député Ayda Touma, citée par le quotidien libanais as-Safir, a rappelé que « Perez était le parrain de la colonisation israélienne dans les territoires occupés, le père de la centrale nucléaire de Dimona et l’auteur du massacre de Qana, au sud Liban ».

Certains dirigeants des pays arabes participeront aux obsèque

peres-cercueilDes dizaines de dirigeants du monde entier se réunissent vendredi à Jérusalem AlQuds occupée sous protection maximale pour les obsèques du bourreau des Palestiniens et Libanais, mort dans la nuit de mardi à mercredi, suite à un accident vasculaire cérébral.

Selon les médias israéliens, certains dirigeants des pays arabes assisteront à ces obsèques. Le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry représentera son pays, un conseiller du roi marocain Mohammed VI, et d’autres émissaires de dirigeants arabes prendront part à ces funérailles.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/29324        


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau