DESERTION MASSIVE AU SEIN DE L'ARMEE ISRAELIENNE

tourtaux-jacques Par Le 28/07/2022 0

Dans ISRAËL

Des Sionistes fuient leur armée

Thursday, 28 July 2022 5:00 PM  [ Last Update: Thursday, 28 July 2022 5:01 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Désertion massive au sein de l’armée israélienne. (Illustration)

La désertion en masse au sein de l’armée israélienne s’est transformée en un méga-défi pour les officiers et les commandants de l’armée israélienne, ce qui peut porter des coups sévères à Israël, surtout maintenant que ce régime est sur le point d’entrer dans des opérations militaires contre la Résistance palestinienne.

Alors qu’Israël s’est efforcé de cacher ses innombrables lacunes politiques et sécuritaires pour se passer comme un régime fort auprès de l’opinion publique et notamment des pays arabes, les dimensions catastrophiques de ces échecs sont telles que même certains responsables militaires et politiques israéliens ne sont pas en mesure de les supporter.

À cet égard, il y a quelques jours, des sites israéliens ont publié un rapport intitulé « scandale de conscription », montrant l’augmentation généralisée des désertions dans l’armée israélienne.

Selon les données obtenues par le journal Israel Hayom, entre 2 400 et 2 500 jeunes Israéliens se sont soustraits au service militaire en 2020, et environ 3 100 en 2021. De même, au cours des premiers mois de 2022, des dizaines de personnes ne se seraient pas présentées au bureau de conscription, ajoute la source.

Israël: les pilotes désertent!

Israël: les pilotes désertent!

Arabes et Druzes... mais aussi Juifs ne veulent plus faire partie d’une armée de l’air chancelante.

« 9 % des jeunes Israéliens ont été exemptés du service militaire en raison de problèmes mentaux et psychologiques, et selon les rapports des psychiatres, la diminution de la capacité des jeunes Israéliens à trouver une excuse appropriée pour échapper au service militaire a poussé beaucoup d’entre eux à ne pas intégrer les bureaux de recrutement le jour de leur enrôlement », a rapporté l’armée israélienne dans un communiqué.

Le général Eliezer Stern, l’ancien ministre du renseignement du régime sioniste, a déclaré dans un article publié dans le journal Israel Hayom, que le nombre moyen de soldats déserteurs conduit à l’érosion de la stabilité des Israéliens.

Israël: nouvel assaut au drone?

Israël: nouvel assaut au drone?

L’armée sioniste prétend avoir détruit des drones du Hezbollah.

Il a ajouté que ce phénomène alarmant oblige l’armée et les autorités de sécurité à rechercher jeunes israéliens qui se sont échappées du service militaire parce qu’Israël a été fondé sur la base de l’armée et que la réduction des soldats dans l’armée est un véritable défi pour la société israélienne, qui aura grandement besoin de nombreux soldats à l’avenir.

Selon des sources israéliennes, la désertion dans l’armée israélienne a également atteint les unités d’élite conduisant à la déstabilisation du système militaire israélien et prolongeant l’opinion publique dans le choc.

Israël  rayé

Israël rayé

La Division de la main-d’œuvre de l’armée israélienne a rapporté que 40 % des soldats déserteurs de l’armée israélienne ont eu recours à des excuses religieuses et à des maladies mentales. La plus grande catastrophe pour Israël à cet égard a eu lieu en 2020, lorsque 25 pilotes israéliens ont déclaré leur refus de participer à des opérations militaires contre les Palestiniens.

Selon ce rapport, le phénomène de la réticence des soldats à servir dans l’armée israélienne s’est considérablement accru après la guerre de 1973 et la défaite du régime sioniste, ainsi qu’après les première et deuxième guerres avec le Liban et de nombreuses guerres avec la Résistance palestinienne.

« Les affrontements militaires d’Israël avec les autres factions mentionnées étaient des preuves décevantes des échecs humiliants de l’armée, confirmant le déclin moral de ses niveaux de commandement et augmentant l’impact négatif des échecs sur l’image de l’armée », a cité le rapport pour justifier le phénomène.

Selon ce rapport, les défaites de l’armée sioniste au cours des quatre dernières décennies ont fait perdre confiance aux colons sionistes dans l’armée israélienne de sorte qu’ils estiment que cette dernière n’avait même pas la force de faire face aux groupes de la Résistance palestiniens et au Hezbollah libanais.

Hezbollah: le pré-méga offensive...

Hezbollah: le pré-méga offensive...

Le triplet de drones du Hezbollah a leurré la DCA israélienne qui a laissé passer le drone-mer sans accroc

Un spécialiste des affaires du régime sioniste, voit la cause de la désertion dans l’armée de ce régime dans la peur des Israéliens de mourir à la guerre et d’ajoutant : Les soldats israéliens ont réalisé qu’en cas de leur captivité pendant la guerre avec les groupes palestiniens ou libanais, Israël ne prendra aucune mesure pour les libérer, et en fait, ils n’ont aucune valeur pour Israël.

Évoquant la capture du soldat israélien Gilad Shalit en juin 2006 par des combattants palestiniens près de la bande de Gaza étant en captivité pendant 8 ans, ainsi que de deux autres soldats nommés Hader Goldin et Shaul Aron, cet expert israélien l’expert israélien poursuivit que la motivation à rejoindre l’armée israélienne parmi les jeunes Israéliens a diminué et que les défaites de l’armée sioniste lors de ses récentes guerres dans la bande de Gaza ont également entraîné une baisse du moral des soldats de ce régime.

Et l’expert de conclure : « L’évasion des soldats israéliens du service obligatoire montrera l’incapacité de l’armée sioniste et l’échec du projet sioniste dans la région, et les Palestiniens peuvent certainement exploiter cette faiblesse d’Israël au profit de la cause palestinienne ».

http://french.presstv.ir/Detail/2022/07/28/686396/la-saign%C3%A9e-fatale-d-Isra%C3%ABln-de-l%E2%80%99arm%C3%A9e-isra%C3%A9lienne

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire