"ISRAËL CREVE DE TROUILLE FACE AU HEZBOLLAH ET LA SYRIE

Sat Apr 23, 2016 9:25AM
 
Directeur de la rédaction du journal Rai al-Youm, Abdelbari Atwan (Photo d'archives)
 
Directeur de la rédaction du journal Rai al-Youm, Abdelbari Atwan (Photo d'archives)

Le rédacteur en chef du journal Rai al-Youm : « Israël a peur du Hezbollah et de la Syrie.", "La plupart des régimes arabes sont soumis à Israël et entretiennent avec, des liens qui sont pour une part visibles et pour une autre, cachés. » 

Abdelbari Atwan dans un entretien avec la chaîne de télévision al-Mayadeen a déclaré depuis Londres, au sujet des efforts fournis par le régime sioniste pour affaiblir le Hezbollah libanais : « Il faut d’abord rappeler la première insatisfaction israélienne actuelle qui est le fait que son influence dans la région du Moyen Orient (l’Asie de l'Ouest) se soit considérablement affaiblie. Deuxièmement, son protecteur, l’Amérique envisage aussi de sortir petit à peu de la région. Troisièmement, Israël ne comptait pas trop sur l’affaiblissement du Hezbollah en Syrie mais comptait plutôt sur un anéantissement de l’armée syrienne et il a donc essuyé un lourd échec là-dessus ! »

Concernant les menaces proférées par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu contre le Hezbollah libanais et l’armée syrienne, le journaliste a affirmé :

« Netanyahu est libre de dire ce qu’il veut mais la situation sur le terrain est différente. Je ne pense pas que des chasseurs israéliens violent l’espace aérien de la Syrie alors que les dispositifs de missiles russes sont en place dans ce pays. De même, la Russie n’acceptera pas non plus que les israéliens se mettent à chercher des conflits en Syrie. Le président russe, Vladimir Poutine veut refaire naître la puissance historique de ce pays. Poutine n’acceptera pas que la puissance russe soit affaiblie sur les terres syriennes. Netanyahu est allé deux fois à Moscou en moins de 6 mois ; ce qui témoigne de l’ampleur de ses craintes sur le sujet. »

 


 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau