ISRAËL FRUSTRE EXIGE L'ANNEXION DU GOLAN SYRIEN CONTRE SON SILENCE

samedi, 18 juillet 2015 03:58

Nucléaire: ce que veut Israël, en échange de son silence?

 
 
 
 
IRIB- La grosse frustration que ressentent, en ce moment, les dirigeants sionistes,
groggy qu'ils sont par l'annonce d'un pré-accord Iran/5+1, les  pousse à faire chanter la communauté internationale. Le Golan est, cette fois, au coeur de ce mécanisme du chantage : selon un nouveau scénario israélien, concocté par l'ex ministre délégué sioniste, Zvi Hauser, Israël s'apprête à réclamer l'annexion pure et simple des hauteurs syriennes du Golan à Israël. "La crise syrienne, d'une part, et l'accord Iran/5+1, de l'autre, ont créé une occasion historique, sans précedent, pour Israël, qui devra en profiter et réclamer sa souveraineté sur le Golan". Yuaf Shaham, l'analyste israélien, ne va pas par quatre chemins et exige que l'annexion du Golan à Israël soit considéré comme une rançon payée à Israël, après l'accord nucléaire signé avec l'Iran : "Les critiques très acerbes que formulent les dirigeants israéliens contre l'accord nucléaire et les explications qu'Obama se doit de fournir à Netanyahu, pour justifier sa décision, ont favorisé la situation, pour qu'une telle exigence soit formulée. En effet, les concessions que les Américains devront nous faire, à nous, les Israéliens, vont au delà de simples paquets d'aide militaire. Israël devra préserver, à tout prix, sa supériorité stratégique et militaire, dans la région. Le contexte actuel de la région, tiraillée entre l'accord nucléaire et la poursuite de la guerre, en Syrie, ont créé une occasion unique, pour l'annexion définitive des hauteurs du Golan à Israël". Israël occupe, depuis 1967, ces hauteurs stratégiques, qui surplombent le Sud du Liban. Se référant au scénario de Hauser, Shamam ajoute : "La crise syrienne marque la mort définitive du plan du retrait israélien des hauteurs du Golan. Israël se devra de mettre à profit le contexte très favorable qui s'offre à lui, pour modifier les démarcations frontalières et pousser la communauté internationale à reconnaître sa souveraineté sur le Golan syrien. Mais la Syrie et ses alliés permettront-ils qu'une telle annexion ait lieu?
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau