"ISRAËL" INCAPABLE D'ATTAQUER L'IRAN QUI LUI INFLIGERAIT UNE RACLEE

IRIB- Les déclarations de l’ancien ministre de la Guerre du régime sioniste concernant les divergences de vue entre les anciens responsables de ce régime au sujet d’une attaque militaire contre l’Iran, ont suscité l’ire des dirigeants israéliens.

Selon l’agence de presse Tasnim citant « Times of Israël », les autorités du régime occupant Qods dont le Premier ministre Benyamin Netanyahu sont, vivement, en colère contre les propos d’Ehud Barak, ancien ministre de la Guerre, sur l’impuissance israélienne de lancer une intervention militaire contre l’Iran, lors de trois intervales de temps, entre 2010 et 2012. Dans des cassettes dont M. Barak n’avait pu empêcher la publication, ce dernier et Benyamin Netanyahu avaient exigé une attaque militaire contre l’Iran. L’ex-ministre des Affaires étrangères du régime sioniste Avigdor Liebermann a accusé, pour sa part, Ehud Barak, d’avoir révélé les secrets internes d’Israël. Il a confié à la Radio d’Israël qu’il s’était étonné par ses déclarations et que de tels propos tenus par un ancien ministre israélien, ne feraient que renforcer, davantage, l’Iran.
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau