"ISRAËL" : LE MOSSAD A CREE UNE PAGE ANTISEMITE SUR FACEBOOK

Une officine liée au Mossad crée une page antisémite sur Facebook
 

L’officine israélienne connue sous le nom de « Shurat HaDin », vient d’être prise la main dans le sac, après avoir créé une page Facebook prétendument pro-palestinienne, appelant au « meurtre de tous les juifs ».

Notoirement liée au Mossad, l’agence d’espionnage israélienne, Shurat HaDin a été obligée de reconnaître son forfait, prétendant, pour se justifier, qu’il « s’agissait d’une expérience ».

Drôle d’expérience, mais à moitié étonnante seulement quand on voit comment dans tous les pays, dont la France, les officines israéliennes inventent de toutes pièces des accusations d’antisémitisme contre des groupes qui défendent la cause palestinienne.

Quand il ne s’agit pas de soi-disant slogans « Mort aux Juifs » que le lobby israélien est seul à entendre dans les manifestations de soutien à la cause palestinienne, on passe aux attaques de synagogues par des «manifestants pro-palestiniens » inventées de toutes pièces, comme lors des manifestations de l’été 2014 contre les bombardements israéliens sur la bande de Gaza.

Ne pas devenir complotiste dans un tel contexte, est héroïque !

Dans le cas de Shurat HaDin, dont le directeur se nomme Nitsana Darshan-Leitner, les faussaires sont allés jusqu’à porter plainte contre Facebook « pour avoir laissé publier une page pro-palestinienne incitant à l’antisémitisme »  !!

Pour mémoire, cette officine israélienne avait déposé plainte en Australie contre le Pr. Jake Lynch de l’université de Sydney, en l’accusant d’antisémitisme parce qu’il appliquait le boycott académique contre l’occupant israélien (c’est à dire le refus d’échanges institutionnels entre son université et les universités israéliennes).

Et Shurat HaDin avait perdu son procès, contribuant du même coup à populariser le boycott académique en Australie !

Source : EuroPalestine

 

Source: Sites web

19-01-2016 - 22:45 Dernière mise à jour 19-01-2016 - 22:45 | 745 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau