"ISRAËL" VA CONSTRUIRE UNE VILLE SUR UN VILLAGE MUSULMAN HISTORIQUE

 
 
  Projet de construction israélien d’une ville sur un village musulman historique
 

Un projet du gouvernement israélien de construire des centaines de maisons pour la population druze fait face à une vive opposition depuis qu’il a été révélé que la nouvelle communauté se situerait sur les terres de réfugiés palestiniens.

Cette ville, qui doit être construite à l’ouest de la mer de Galilée, dans le nord de la Palestine occupée par Israël, serait la première nouvelle communauté pour les Palestiniens vivant dans les territoires occupés par Israël depuis 68 ans. (...)

Les dirigeants de la minorité palestinienne ont exprimé leur indignation par rapport au site choisi par les responsables. Sur celui-ci se trouvaient deux villages palestiniens jusqu’à leur destruction après la guerre de 1948 qui a abouti à la création d’Israël.

Des documents d’archives montrent que l’armée israélienne a rasé plus de 500 villages palestiniens après la guerre pour s’assurer que leurs habitants ne reviennent pas.

« La décision de construire une ville druze sur ces villages détruits a été prise afin de semer la discorde dans les relations entre les druzes et les autres membres de la minorité palestinienne », a déclaré Samer Swaid, un activiste politique druze, à Middle East Eye.

« Israël ne fait que renforcer ses politiques visant à diviser pour régner sur nous. »

Le choix de l’emplacement est particulièrement sensible parce que l’un des villages détruits, Hattin, revêt une grande importance historique et symbolique pour les musulmans palestiniens.

Le village a été créé sur les ordres de Saladin pour commémorer sa victoire dans une bataille célèbre contre les Croisés en 1187. La défaite des Croisés, aux Cornes de Hattin, a conduit à leur exode de Terre Sainte.
Après 1948, Israël a rasé l’ensemble de Hattin hormis son ancienne mosquée.

« Déconnectée de la réalité »

Le cheikh Muwaffik Tarif, chef spirituel des druzes en Palestine occupée par Israël, aurait été « surpris » par ce projet, selon les propos de sources proches de lui au quotidien israélien Haaretz.

Un ancien ministre du gouvernement druze, Salah Tarif, y est également opposé, confiant au journal que l’idée était « déconnectée de la réalité ». Il a ajouté qu’il s’agissait d’« un pansement destiné à masquer le vrai problème : l’état des villes [druzes] existantes ».

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a annoncé ce projet de ville la semaine dernière dans le cadre d’une « vaste activité » pour promouvoir la population druze. Cette ville « faciliterait la réduction des écarts [économiques] entre les villes druzes et d’autres villes en Israël », a indiqué son bureau.

Environ 400 maisons doivent être construites pour commencer, mais la ville devrait compter au final 2 500 maisons.

 Source: Info Palestine

 

Source: Sites web

21-01-2016 - 16:36 Dernière mise à jour 21-01-2016 - 16:36 | 522 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=280620

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau