LE PC D'ISRAËL : L'INCITATION AU FASCISME NOUS MENACE TOUS.

9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 14:12
Les obsèques, le 8 août, de M.Sa'ad Dawabsheh à Duma, qui a succombé, après son fils de 18 mois, aux brûlures consécutives à l'incendie criminel de son domicile par les fascistes israéliens.

Les obsèques, le 8 août, de M.Sa'ad Dawabsheh à Duma, qui a succombé, après son fils de 18 mois, aux brûlures consécutives à l'incendie criminel de son domicile par les fascistes israéliens.

Communiqué du Parti communiste d’Israël, 5 août 2015, traduction MlN pour Solidarité internationale PCF. Depuis, on a appris le décès du M. Sa’ad Dawabsheh, père de la famille dont la maison a été incendiée par des fascistes israéliens et dont le fils de 18 mois, Ali, avait déjà succombé.

« Le Parti communiste d’Israël (PCdI) affirme, sans réserve, qu’aucune des deux dernières agressions terroristes fascistes – aussi bien les coups de poignard à la Gay Pride que l’incendie criminel de la maison de la famille Dawabsheh dans le village occupé de Duma – ne relève du crime isolé ou imprévisible. Au contraire, ces deux actes odieux sont liés, de façon inhérente et inéluctable, à des années de campagne d’incitation à la haine menée par la droite israélienne, notamment en premier chef par le gouvernement Netanyahou derrière son premier ministre, celui-ci attaquant et rejetant avec zèle tout ce qui ne correspond pas à sa propre conception raciste et fasciste du monde.

Le PCdI condamne avec force et sans équivoque ces attentats terroristes fascistes et, à nouveau, les regarde comme le résultat direct des campagnes incessantes et insidieuses d’incitation à la haine poursuivies par des organisations racistes telles que Lehava (« Organisation pour la prévention de l’assimilation en Terre Sainte ») et par le gouvernement Netanyahou lui-même.

Il est absolument évident que le pogrome dévastateur contre la famille Dawabsheh – le meurtre du petit Ali Sa’ad, 18 mois, les graves blessures infligées au père, Sa’ad, à la mère, Reham, et au frère, âgé de 4 ans, Ahmed – est un nouvel événement odieux à ajouter à la longue effusion de sang dont l’occupation israélienne porte la responsabilité première.

Le meurtre de la jeune de 16 ans, Shira Banki, à la Gay Pride, et les blessures infligées à cinq autres manifestants doivent aussi être replacés dans le contexte plus large d’occupation inhumaine, depuis 48 ans, qui a transformé la société israélienne en une société ultraviolente, brutale et chauvine.

Le PCdI alerte contre l’augmentation toujours plus rapide des crimes haineux et du racisme venant de l’extrême-droite, une escalade qui se manifeste par une attaque sans précédent sur tout l’espace démocratique de la société, et qui profite du soutien du gouvernement israélien et de la bienveillance des autorités chargées d’appliquer les lois de l’Etat. Nous appelons tous les groupements démocratiques à unir leurs forces contre la menace fasciste et à défendre les valeurs démocratiques, la paix et l’égalité pour tous quels que soient leurs religion, race, couleur, nationalité, genre ou orientation sexuelle.

Le PCdI, 5 août 2015


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau