NETANYAHU EN CRISE. LES GRANDES PUISSANCES S'EFFONDRENT FACE A L'IRAN

Netanyahu: "Les grandes puissances s’effondrent devant l’Iran"
 

 Les informations qui filtrent de Genève sur les pourparlers nucléaires entre le groupe 5+1 et l’Iran ont alarmé Tel Aviv qui a haussé le ton dimanche contre les pays participants.

Les autorités sionistes, à commencer par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, ont fustigé les six pays qui  « se sont effondrés devant le négociateur iranien », et qui « ont complètement fléchi devant les conditions iraniennes ».

A l’ouverture de la séance gouvernementale, Netanyahu  a dit : « Ce qui est en train d’être élaboré actuellement est un effondrement, et non pas un progrès. Chaque jour, les concessions faites par les grandes puissances grandissent. Cette transaction en cours pavera la voie à l’Iran pour produire de grandes quantités de bombes nucléaires ».

Il a averti que les centaines de milliards de dollars qui afflueront à l’économie iranienne après la levée des sanctions, serviront pour financer « l’agression et le terrorisme de Téhéran » à travers la région et le monde, selon ses propres termes.

Qualifiant cet accord de mauvais, il a estimé qu’il « est pire que l’accord conclu par le passé avec la Corée du Nord, qui a ouvert la voie à Pyongyang pour acquérir un arsenal nucléaire ».

Selon lui, l’Iran est une menace non conventionnelle pour Israël, mais aussi pour tous les pays de la région et du monde.
     
Le bureau de Netanyahu a souligné au site d’information Walla que les concessions faites par les six pays concernent les mesures qui pourraient être prises pour superviser l’accord, la levée des sanctions et le nombre des centrifugeuses qui seront maintenues par l’Iran.

« Les six pays ont renoncé à leurs lignes rouges. L’accord élaboré permettra à l’Iran de parvenir à un arsenal nucléaire dans dix ans, au cas où l’accord est appliqué comme il faut », indiquent ces sources du bureau de Netanyahu.

Par ailleurs, la dixième chaine de télévision israélienne,  citant de hauts responsables israéliens, a souligné que « les prévisions israéliennes font état d’un accord inévitable avec l’Iran».

D’autres sources politiques ont avancé que l’accord en cours est pire que l’ancien accord d’étape à Lausanne :  « En Israël, on est inquiet de deux choses : l’accord pourra ne pas mettre fin à l’infrastructure du programme nucléaire iranien, et la levée des sanctions, même partiellement, permettra à l’Iran de poursuivre son action terroriste dans la région et dans le monde ».

Le chef de l’opposition de la Knesset, Isaac Hertzog s’est exprimé à son tour sur l’affaire : « La levée des sanctions sera une catastrophe irréversible. Tout accord avec l’Iran doit comprendre un régime d’inspections et de contrôle ferme. Cet accord doit garantir une riposte violente à l’Iran en cas d’infraction ou de poursuite des efforts vers un programme nucléaire militaire ».

   
Traduit du site al-Akhbar

 

Source: Sites web

06-07-2015 - 13:27 Dernière mise à jour 06-07-2015 - 13:35 | 622 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=246541&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=22&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau