POUR LE CANCRE LIEBERMAN, MAHMOUD DARWICH ET MEIN KAMPF, C’EST PAREIL

21 juillet 2016

Pour l’analphabète Lieberman, Mahmoud Darwich et Mein Kampf, c’est pareil

Pour la brute épaisse Avigdor Lieberman, ministre de la Défense israélien, l’œuvre du poète palestinien Mahmoud Darwich ne peut être comparée qu’au « Mein Kampf » d’Adolf Hitler.


(fresque murale en hommage au poète palestinien, à Erriadh, Tunisie)

« Programmer une émission de radio consacrée à Mahmoud Darwich, c’est comme célébrer le chef-d’œuvre d’Adolf Hitler ‘Mein Kampf’ », selon un communiqué diffusé par le ministère israélien de la Défense, indique le journal Haaretz.

C’est la radio de l’armée, qui est paradoxalement l’un des médias israéliens les plus indépendants mais que Lieberman a bien l’intention de fermer, qui avait eu l’idée d’une telle émission.

Décédé en 2008 à l’âge de 67 ans, Mahmoud Darwich, qui était né en Palestine –à la différence de l’ancien videur de boîte de nuit Lieberman, originaire de Moldavie- avait 7 ans en 1948 lorsqu’avec toute sa famille il fut expulsé vers le Liban par l’armée sioniste.

Figure majeure de la poésie palestinienne, ses œuvres ont été publiées dans le même entier. Elles sont toujours présentes dans le curriculum des lycées israéliens, en dépit de tentatives récurrentes de différents ministres de les supprimer.

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com/spip.php?article12066        


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau