TOLLE SOULEVE PAR LE MAIRE DE TEL-AVIV, SALUE PAR LE HEZBOLLAH

Le maire de Tel Aviv soulève un tollé, le Hezbollah salue l’opération
L’équipe du site

Le Hezbollah a salué « l’opération héroïque des deux résistants Palestiniens menée au cœur des territoires palestiniens occupés, à Tel-Aviv».

Dans un communiqué publié jeudi, le Hezbollah a affirmé que « par cette opération, le peuple palestinien confirme son engagement envers la résistance qui est la voie permanente vers la libération totale des territoires occupés par l’occupation sioniste ».

Et d’ajouter: « cette opération vient prouver que toutes les formes de tyrannies, de pressions, et d’agressions exercées par les sionistes et leurs protecteurs dans la région et dans le monde ne secoueront pas la volonté des Palestiniens et ne les pousseront pas à renoncer à leurs droits de restituer leur terre, à oublier leur histoire ou à aspirer à un avenir sans occupation sioniste ».

Le Hezbollah qui a salué « l’esprit de confrontation face à l’occupation », a appelé « les peuples arabes et islamiques et tous les libres du monde à soutenir le peuple palestinien via toutes formes d’appui, notamment aux niveaux financiers, médiatiques, et politiques pour qu’il puisse poursuivre la voie de la résistance et de l’Intifada jusqu’à la réalisation de ses objectifs légitimes de se libérer des occupants ».

Mercredi soir, deux Palestiniens ont mené une opération à Tel-Aviv en ouvrant le feu contre des Israéliens près du ministère israélien de la Défense, tuant quatre d'entre eux, dont un officier et en blessant cinq autres.

Lieberman interdit la restitution des corps des martyrs

Côté de l’occupation, le nouveau ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a ordonné que les corps des martyrs palestiniens ne soient plus restitués à leur famille.

Cette décision, annoncée au lendemain de l’opération de Tel-Aviv, est la toute première portant la marque de Lieberman sur les attaques anti-occupation depuis sa prise de fonctions.

Un ministre qualifie d’"animaux" les résistants palestiniens

De son côté, Ofir Akunis, le ministre des Sciences, des Technologies et de l'Espace, a appelé jeudi à la destruction des maisons des résistants qui ont mené l’opération à Tel-Aviv.

Qualifiant les assaillants d'"animaux", Akunis a déclaré que la paix était inatteignable et que leurs familles devaient être expulsées.

Le maire de Tel Aviv impute la responsabilité de cette opération à l'occupation

Parallèlement, le maire de Tel Aviv Ron Huldaï a déclaré jeudi que les véritables coupables de cette opération n'étaient pas juste les deux assaillants, mais l'"occupation" et le gouvernement israélien.

Interrogé par la radio militaire de l’occupation israélienne sur ce qu'il reste des chances de paix, Huldaï a dit : "Nous sommes sans doute le seul pays au monde, où une autre nation est sous occupation sans aucun droit civique".

"Il y a eu une occupation qui dure depuis 49 ans, dont j'ai fait partie, et dont je connais la réalité, et je sais que les dirigeants ont besoin de courage pour ne pas simplement parler," a-t-il ajouté.

"Nous devons montrer à nos voisins que nous avons de véritables intentions de revenir à une réalité avec un Etat juif plus petit."

Les propos du maire de Tel-Aviv ont déplu au ministre adjoint de la Défense Eli Ben-Dahan. Ce dernier a qualifié les déclarations Huldai de "bizarres".

 

Source: Divers

10-06-2016 - 12:07 Dernière mise à jour 10-06-2016 - 12:07 | 1526 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=307998&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=20&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau