HEZBOLLAH : L'ARABIE SAOUDITE DERRIERE LE VIDE POLITIQUE AU LIBAN

 

Hezbollah : L’Arabie saoudite derrière le vide politique au Liban
L’équipe du site

Le chef du Conseil exécutif du Hezbollah libanais a accusé lundi l’Arabie saoudite d’avoir entravé le processus de désignation d’un nouveau président au Liban.

Sayed Hachem Safieddine a dénoncé  les tergiversations du régime des Ale Saoud dans le dossier de la désignation d’un nouveau président au Liban.

« Le régime saoudien n’a pas le droit de décider du sort des pays arabes et islamiques », a martelé Sayed Safieddine, cité par l'agence d'information iranienne Sahar.

Et d’ajouter : « le régime saoudien empêche la désignation d’une personne apte en tant que nouveau président du Liban », en allusion au blocage politique exercée par les forces pro-saoudiennes du 14 Mars .

Le Liban est sans président depuis le 25 mai 2014, à l’issue de la fin du mandat de l’ex-président Michel Sleiman.

Sur un autre plan, Sayed Safieddine a déclaré que l’Arabie saoudite s’enlisait de plus en plus dans le bourbier yémenite, évoquant ses erreurs stratégiques.

« Le terrorisme auquel les Saoudiens ont donné naissance et qu’ils soutiennent actuellement, ne tardera pas à les menacer », a-t-il affirmé.

 

Source: Sites web

03-11-2015 - 10:17 Dernière mise à jour 03-11-2015 - 10:17 | 378 vus
 
 

 

 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau