L'IRAN ELECTRIFIE LE LIBAN !

tourtaux-jacques Par Le 26/03/2022 0

Dans LIBAN

Liban : le méga défi iranien à l’axe US/Israël

Saturday, 26 March 2022 5:22 PM  [ Last Update: Saturday, 26 March 2022 5:37 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le ministre des Affaires étrangères de la RII, Hossein Amir-Abdollahian, lors d'une réunion, le vendredi 25 mars 2022, avec l’élite politique, scientifique et culturelle libanaise à Beyrouth. ©Eghtesad News

Est ce l’âpre coup des pétroliers iraniens du Hezbollah qui a brisé en mille morceaux les projets US/Israël ? Visiblement le Liban et l’Iran entrent dans une nouvelle phase, l’Iran offrant l’investissement dans le secteur de l’énergie au Liban : deux centrales électroniques à construire par l’Iran...

S’exprimant lors d’une réunion de vendredi 25 mars avec l’élite politique, scientifique et culturelle libanaise à Beyrouth, le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian a expliqué la politique étrangère de l’Iran concernant les développements dans la région, notamment en Afghanistan, au Yémen, en Palestine, an sein de l’Axe de la Résistance, en Ukraine, les négociations entre Téhéran et Riyad, et les discussions liées au plan global d’action conjoint (PGAC, accord nucléaire de 2015).

Il a déclaré que l’Iran était prêt à coopérer avec le Liban dans le cadre d’une interaction transparente et ouverte avec le Liban sur ses besoins en matière de services techniques et d’ingénierie, de productions énergétiques et industrielles, de services de santé, de médicaments ainsi que d’équipements médicaux.

À ce sujet, le président libanais Michel Aoun a tweeté vendredi que le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian lui avait assuré après leur rencontre à Beyrouth que l’Iran était prêt à soutenir le Liban dans tous les domaines, notamment dans la fourniture de blé.

Marine de guerre iranienne à Haïfa?!

Marine de guerre iranienne à Haïfa ?!

Le blocus du Liban qui visait à anéantir le Hezbollah tourne au cauchemar...

Il convient de noter que l’Ukraine fournissait la plupart des besoins en blé du Liban avant l’opération militaire russe dans ce pays. La Banque mondiale a également averti que le Liban est l’un des pays qui sera confronté à une pénurie de blé à court terme.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, s’est entretenu vendredi 25 mars dans après-midi avec le président du Parlement libanais, Nabih Berri sur des questions d’intérêt commun aux niveaux bilatéral, régional et international.

Au cours de la réunion, le haut diplomate iranien a souligné les capacités techniques et d’ingénierie de l’Iran, exprimant la volonté de la République islamique de coopérer avec le Liban pour répondre aux besoins énergétiques du pays arabe, y compris dans les domaines de l’électricité et du gaz.

Amir-Abdollahian a évoqué l’accent mis par le président iranien Ebrahim Raïssi sur la nécessité d’activer les accords conclus avec d’autres pays, notant que l’Iran était prêt à étendre la coopération économique et commerciale mutuelle avec le pays ami et voisin qu'est le Liban, parallèlement à la mise en œuvre mutuelle des accords déjà conclus entre les deux pays.

Que propose l'Iran au Liban?

Que propose l’Iran au Liban ?

Pour sa part, le président du Parlement libanais a fait allusion aux pénuries d’électricité dans son pays et a déclaré que certains cas de mauvaise gestion avaient contribué à la situation.

« Après que l’Iran a tenu sa promesse d’envoyer du carburant au Liban, ce qui a montré la solidarité et le soutien de la République islamique avec le pays arabe dans les moments difficiles, les États-Unis n’ont jusqu’à présent pas tenu leur promesse de fournir au Liban l’énergie nécessaire malgré la prétention d’activer un projet de gazoduc », a déclaré Berri.

Le chef du Parlement libanais a également critiqué la décision de certains pays arabes de normaliser leurs relations avec le régime sioniste et a rappelé que des milliers de Libanais sont tombés en martyre pour combattre le régime sioniste.

Berri a décrit l’Iran comme la principale source de résistance dans la région ainsi qu’une source d’inspiration pour tous les mouvements de résistance dans le monde.

Liban: le pétrolier iranien s’approche!

Liban : le pétrolier iranien s’approche !

L’un des deux pétroliers iraniens en route pour le Liban a quitté les eaux de la République islamique d’Iran, vendredi 26 août.

Plus tôt jeudi matin, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian a rencontré le président libanais Michel Aoun pour discuter d’une série de questions telles que l’expansion des relations bilatérales ainsi que les développements régionaux et internationaux.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a souligné le rythme rapide des développements dans la région et a déclaré : « Nous pensons que ces évolutions seront dans l’intérêt du Liban et de toute la région ».

Amir-Abdollahian a exprimé la disponibilité de la République islamique à utiliser ses propres capacités pour jouer un rôle dans la résolution de la crise au Yémen.

La République islamique d’Iran, a-t-il ajouté, se félicite des relations de la Syrie avec la région et les pays arabes.

Corridor Iran-Syrie-Liban: comment le défendre?

Corridor Iran-Syrie-Liban : comment le défendre ?

Il a ensuite transmis les salutations du président iranien Ebrahim Raïssi à Aoun et a remis son invitation au président libanais à effectuer une visite en République islamique.

Aoun a déclaré que le mouvement de résistance libanais, qui bénéficie du soutien de la République islamique d’Iran, a réussi à se développer dans le sud et à apporter la paix d’esprit au pays, « ce que certains ne peuvent tolérer, d'où leurs pressions sur le Liban ».

De même, le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a rencontré jeudi après-midi le Premier ministre libanais, Najib Mikati, alors qu’il poursuivait ses consultations avec les hauts responsables du pays.

Par ailleurs, au cours de leurs entretiens à Beyrouth, les ministres des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran et du Liban ont procédé vendredi à un échange de vues sur la coopération bilatérale, les développements régionaux et la situation internationale.

Lors de la réunion, le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a souligné le soutien continu de l’Iran au gouvernement et au peuple libanais, déclarant : « Nous espérons que l’expansion de la coopération économique et des échanges commerciaux entre l’Iran et le Liban aidera le pays à sortir de la situation difficile actuelle ».

Le ministre libanais des Affaires étrangères a également déclaré qu’il était intéressé par une visite en République islamique d’Iran et a exprimé l’espoir de pouvoir se rendre dans le pays dans un proche avenir.

http://french.presstv.ir/Detail/2022/03/26/679189/L-Iran-et-le-Liban-pactisent

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire