LE HEZBOLLAH 2015 PLUS FORT QUE CELUI DE 2006 QUI A FAIT FACE A "ISRAËL"

info
 
Fort d'expériences acquises au cours de sa guerre en Syrie, le Hezbollah ne saura pas cette organisation que le monde a connu en 2006 et qui a fait face à Israël.

le Hezbollah sera plus fort, a estimé Jacob Amidor, ancien conseiller israélien pour la sécurité nationale. Amidior qui a servi dans des postes très sensibles au sein de l'armée et de l'appareil politique israélien pose une série de questions que les dirigeants politiques de Tel-aviv se doivent de répondre. Ces questions sont évoquées dans un article intitulé " Les dangers du nouvel ordre mondial" que fait publier Israël Today : " la première question qui se pose est celle liée à la montée en puissance de l'Iran et à la capacité d'Israël à faire face à l'emergence du binôme Iran/Hezbollah en qualité d'une seule et unique puissance et ce, sous l'ombrelle protectrice de la Russie. la seconde question renvoie à l'exploitation par l'Iran de cette alliance de facto pour acculer au mur Israël. Les autres questions se rapportent sur l'insatisfaction d'Israël face à l'Iran et au Hezbollah , tous deux prompts à tirer un maximum de profit  de la présence des russes dans la région, et la réponse des russes si Israël tient à réagir au comportement du binôme Israël/Hezbollah. Est-ce que la Russie compte rester les bras croisés face à une attaque violente d'Israël contre l'Iran et le Hezbollah dans une région où la Russie est présente et où elle est chargée d'une mission? la réponse à toutes ces questions sera révélée dans les faits"? dans une partie de son article, Amidor revient sur la présence de l'Iran et du Hezbollah en Syrie et écrit : " la présence du Hezbollah en Syrie a des conséquences suivantes : le Hezbollah dispose d'un plus grand champ d'action, ses capacités de combat se sont amplifiés. nous sommes témoins en Syrie de l'émergence d'une nouvelle génération de commandants du Hezbollah aguerris et qui ne demandent qu'à être armés pour se transformer une une puissance supérieure". et Amidor d'ajouter : " Israël n'a jamais fait face à un Hezbollah dont l'expérience de guerre s'est épaissie en Syrie. les combattants et les réservistes du Hezbollah ont désormais cette expérience et c'est en s'étant dotée de cette expérience là qu'ils rentrent au Liban. le Hezbollah de 2015 n'est pas celui de 2006 et c'est cela la réalité à laquelle il faudrait faire face"
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau