LE HEZBOLLAH ET L'ANNULATION DU DON SAOUDIEN : LA DIGNITE AVANT LE DON

La réponse du Hezbollah à l’annulation du don saoudien: la dignité avant le don
 
L’équipe du site

Le vice-président du Conseil exécutif du Hezbollah,  cheikh Nabil Qaouk, a affirmé que «les armes de l’Arabie saoudite sont  aujourd'hui entre les mains des gangs takfiristes  en Syrie, et représentent une véritable menace pour la stabilité du Liban".

Et de se demander : "Comment se fait-il que les armes de l’Arabie parviennent  à trouver leur chemin rapidement aux gangs takfiristes en Syrie, alors qu’elles sont incapables de parvenir à  l'armée libanaise ?  Sachant que si l’armée était soumise à la volonté de l'Arabie Saoudite dans la lutte contre la résistance, certainement les armes de l’Arabie auraient parvenu à l’armée aussi rapidement que pour  les gangs takfiristes en Syrie ".


S’exprimant  lors d'une cérémonie commémorative organisée dans la ville du Liban-sud  Majdal Zoun, Qaouq a noté :  "le régime saoudien peut acheter des volontés et  les décisions des plus grandes capitales du monde avec son argent et son influence, mais il ne peut pas changer l'identité de l'armée libanaise, et certes  pas l'identité du Liban ni son statut régional encore moins son rôle, l’argent saoudien ne peut  acheter la volonté des libanais, ou porter atteinte à notre dignité .. "

Et de poursuivre : "C’est le régime saoudien qui a annulé son don à l'armée libanaise. Que signifie que le donateur revient sur sa décision de don, ou que celui qui promet revienne sur sa promesse ? Un tel acte est étranger à la logique de la morale, à l'identité arabe, et à nos valeurs, ..En fait, cela indique qu'ils  veulent exercer du chantage sur la décision libanaise, car le don saoudien est mort avec la mort du roi, cela est officiellement documenté, la France a officiellement été informée après la mort du roi de l’annulation du don saoudien  à l'armée libanaise, mais ils essaient maintenant d'utiliser cette carte pour faire chanter les libanais et punir une partie libanaise ».

Il a ajouté: « Nous disons au  régime saoudien et tous ses outils au Liban, que nous ne sommes pas de ceux qui compromettent la dignité, ni de ceux qui peuvent être vendu ou acheté, ni de ceux qui s’agenouillent devant le palier des rois. Notre dignité n’a pas de prix, nous n’avons pas besoin des armes saoudiennes pour libérer notre terre et protéger notre pays de l’agression takfiriste. Car le Liban bénéficie aujourd’hui, grâce à la coopération de l’armée et de la résistance d’un bouclier devant n’importe quelle agression israélienne ou takfiriste.. »

Il a poursuivi :  "Après tout ce que vous avez dépensé comme argent et tout ce que vous avez fourni comme armes durant  les cinq ans d'agression saoudienne et turque contre la Syrie, nous constatons que des rois, des princes, des ministres, des chefs sont tombés alors que la Syrie résistance est restée. Ils ont échoué à  changer son identité ou son statut régional ou son  rôle. Aujourd’hui, nous assistons  à des exploits sur le terrain qui ont changé les  équations de la région et du monde, voire ces exploits ont protégé la région  de l’expansion des takfiristes  t et du projet wahhabite .., et le Hezbollah avait un  rôle dans ces exploits".

Il a conclu en disant: «Nous ne renoncerons pas à nos responsabilités envers notre peuple et notre nation, quelles que soient les pressions politiques, médiatiques et économiques contre  le Hezbollah, de la part des USA et de l'Arabie Saoudite et de certains pays du Golfe. Car , nous ne changerons point  notre position en Syrie, mais nous allons poursuivre le combat où cela doit se faire,  parce que la défaite des  gangs takfiristes est un devoir national dont le but est de protéger le Liban sachant que  la stabilité en Syrie est une ligne rouge, et donc si nous voulons protéger notre peuple et notre pays, il faut vaincre les gangs takfiristes au-delà de la frontière "....

 

 

Source: Spécial notre site

23-02-2016 - 01:32 Dernière mise à jour 23-02-2016 - 01:34 | 1141 vus
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau