LE HEZBOLLAH : LE LIBAN N'EST PAS IMPLIQUE DANS DES ALLIANCES SUSPECTES

 

 
 
  Le Hezbollah rejette l’implication du Liban dans des alliances suspectes
 

Le bloc parlementaire de la résistance islamique au Liban a déclaré que "la formation d'alliances régionales ne peut se faire de façon ostentatoire et improvisée parce que ceci constitue un signe de nonchalance et de manque de sérieux".

A l'issue de la réunion hebdomadaire tenue dans la Banlieue Sud de Beyrouth, le bloc de la résistance a rejeté catégoriquement toute tentative d'intégrer le Liban dans des alliances suspectes, considérant que la lutte contre le terrorisme est une mission noble et humanitaire que les pays soutenant le terrorisme ne sont pas aptes à assumer.

"L'appel du régime saoudien à former une alliance parmi des pays nommés au hasard—sous le prétexte de combattre le terrorisme—est un appel folklorique et équivoque, qui vise à fourvoyer l'opinion publique, à blanchir le régime saoudien, premier soutien du terrorisme takfiriste, et à couvrir son échec dans la réalisation de ses objectifs politiques dans son offensive contre le Yémen et son peuple", a dit dans un point de presse le député Hassan Fadlallah.

Au sujet de l'assassinat par l'ennemi israélien du combattant et doyen des détenus Samir Qintar, Fadlallah a salué la bravoure et la clairvoyance du martyr qui a tant cherché à "ouvrir l'esprit des jeunes sur le combat véridique et efficace qui favorise la libération de la terre et de l'homme des griffes de l'occupation israélienne, source de tous les maux dans notre monde arabe".

Et de poursuivre: "Israël est l'ennemi existentiel qui se tient derrière toutes les divisions, les conflits, et toutes les tentatives de division et d'effritement des pays arabes et islamiques". 

"Le bloc de la résistance condamne et dénonce ce crime de l'assassinat israélien, preuve supplémentaire sur l'importance de la poursuite de la résistance face aux agressions israéliennes, de la consécration des exploits des combattants et du renforcement des potentiels du notre peuple".

Par ailleurs, le bloc de la résistance a condamné la dernière décision du Congrès américain d'imposer des sanctions sur les institutions et les parties virtuelles qui traitent avec le Hezbollah.

"Cette décision reflète la mentalité de domination et du terrorisme hégémonique qui démontre l'exactitude de notre position sur le fait que les Etats-Unis représentent le grand Satan…le bloc de la résistance considère que cette décision poussera le Hezbollah à poursuivre son combat contre la domination américaine et contre son bras-droit terroriste représenté par les sionistes et les takfiristes au Liban et dans la région". 

Enfin, le bloc de la résistance a condamné le génocide commis contre les partisans du mouvement islamique au Nigéria, appelant à juger les responsables du crime. Il a appelé également à libérer immédiatement le dirigeant du mouvement cheikh Ibrahim Zakzaki et sa famille ainsi que tous les frères détenus. 

  

Source: Spécial notre site

24-12-2015 - 21:29 Dernière mise à jour 24-12-2015 - 21:40 | 732 vus
 

 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=275252&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau