LE HEZBOLLAH LIBANAIS ATTAQUE UNE PATROUILLE ISRAELIENNE

 
Le drapeau du Hezbollah

Une patrouille israélienne attaquée par le Hezbollah

© Flickr/ yeowatzup
 
International
 
URL courte
 
313045365

Une bombe a explosé au passage d’une patrouille de l’armée israélienne à la frontière avec le Liban. L'armée israélienne a riposté par un déclenchement de feu sur le territoire libanais.

 

 

Un engin explosif a détoné lundi au passage d'une patrouille israélienne à la frontière avec le Liban, près de la montagne d'Har Dov. "Nos forces militaires ont riposté par un tir au visé", rapporte le porte-parole de l'armée israélienne.

 

Selon une source de l'agence Sputnik au Liban, près de 50 obus sont tombés sur le territoire d'une base militaire située près de la région de Chebaa, frontalière avec Israël, et des hameaux dans le sud de Liban. Plusieurs sites, y compris les villes d'el-Vazzani et d'el-Mari ont été la cible des tirs. La source de Sputnik fait état de blessés parmi des civils.

Le mouvement chiite libanais Hezbollah a revendiqué l'attaque contre la patrouille israélienne.

"Le groupe Martyr Kuntar (baptisé en l'honneur de Samir Kuntar, un militant tué par un raid israélien d'après le Hezbollah — ndlr.) a fait exploser une bombe sur une route de la région libanaise de Chebaa occupée par Israël suite à quoi un Hummer a sauté et ceux qui étaient dedans ont été blessés", cite la chaîne télévisée arabe d'Al-Manar reprenant le communiqué du Hezbollah.

Les échanges de tirs d'artillerie à la frontière libano-israélienne ont commencé suite à la mort près de Damas de Samir Kuntar, une éminente figure du Hezbollah, dans un raid aérien. Le Hezbollah a accusé Israël d'avoir organisé le raid. L'Etat hébreu a laissé sans commentaire les informations sur l'implication de ses avions dans la frappe contre la capitale syrienne.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau