LE HEZBOLLAH LIBANAIS PREPARE SA GRANDE BATAILLE DANS LE QALAMOUN

mardi, 28 avril 2015 12:45

L'axe de la Résistance ..en danger?!!

IRIB- Selon Al-Hadeth News, le Hezbollah libanais se prépare...
... à lancer sa grande bataille, à Qalamoun, grande bataille qu'il compte combiner avec une autre bataille contre les terroristes, à l'Est du Liban. Les préparatifs que met en place le Hezbollah, en ce moment, à Jaroud de Qalamoun, laissent penser à une grande guerre à venir. Selon des sources proches du Hezbollah, la bataille, qui serait débuté par le Hezb, impliquerait, directement, le commandement militaire du Hezbollah. C'est un commandement, qui a la charge de mettre un terme aux situations "compliquées". Les plans des combats seraient prêts et les cadres du Hezb les échangent. Sur le terrain, la zone des opérations est Qalamoun, et à l'intérieur des villages du Sud libanais, les combattants sont prêts de 50% à 80%, à mener des combats. Sur les hauteurs, leur disponibilité serait à 95%. Toujours, selon les sources proches du Hezbollah, la mission des combattants hezbollahis pourrait durer un mois. Ces mêmes combattants se dirigeraient, en ce moment, vers les villages de Qalalmoun. Sur le plan des tactiques utilisées, les unités logistiques marchent, aussi, sur Qalamoun. La bataille du printemps, évoquée, récemment, par Nasrallah, dans son récent discours, aurait été précédée par des dizaines de missions de préparations et de reconnaissance. Ces missions ont permis au Hezb de se préparer à 80%, pour la bataille ultime. mais quel est le principal défi? La Résistance devra être prête à combattre les terroristes pluri-nationalités, sur deux fronts différents : un premier front se situe, à Qalamoun, lequel se trouve au coaur de la Syrie. Le second front est situé sur les monts de l'Est du Liban, soit sur les frontières syro-libanaises. Les partis nationalistes libanais ne se sentent pas étrangers à ces combats à venir. En effet, ce sont eux qui sont sur le point de réunir les conditions nécessaires, pour que la Résistance puisse extirper la "tumeur takfirie". Les nationalistes libanais coopèrent avec le Hezbollah, sur la base d'un seul et même principe : "Tous les Libanais devront être prêts à faire face aux dangers à venir". Il y a même des partis, qui auraient envoyé leurs combattants, à Jaroud, pour qu'ils viennent en aide au Hezbollah. Ces mêmes groupes participent, également, à la mise sur place des installations militaires, lesquelles visent à prévenir toute action imprévue, de la part des terroristes takfiris. Le Hezbollah libanais est actif, sur différents fronts. A Brital, les Hezbollahis sont, massivement, déployés, tout comme à Nahla et à Raas Balbeck ou sur les hauteurs d'Al-Ghaa et de Qusseir. En outre, de très grandes manoeuvres se déroulent, dans la région de Qalamoun, sur les frontières syro-libanaises. Le Hezbollah projette même de lancer, d'ici quelques heures, une manoeuvre spéciale, où il compte exposer ses armements, ceux qu'il utiliserait, dans sa bataille. Le froid a permis au Hezb et à l'armée syrienne de lancer plusieurs opérations préventives, opérations, qui ont resserré l'étau autour des terroristes d'Al-Nosra et barré la route aux Nosratistes, à la fois, dans le Sud et l'Est. Des assauts takfiris contre Qalamoun sont, sans cesse, repoussés. La grande bataille est sur le point d'être déclenché ...L'axe de la Résistance, défié, à la fois, au Yémen, en Syrie et au Liban, compte bien remettre tout en ordre ..Et ce n'est pas les pourparlers nucléaires Iran/5+1, qui ensommeilleront ses composantes.
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/367312-l-axe-de-la-r%C3%A9sistance-en-danger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau