LE HEZBOLLAH LIQUIDE UN PASSEUR DE TERRORISTES AUTEURS D'ATTENTATS

Le Hezbollah liquide le passeur des auteurs de l’attentat de Bourj al-Barajneh
 

Le Hezbollah a éliminé le passeur des terroristes impliqués dans le double attentat meurtrier de Borj Barajneh dans la Banlieue sud de Beyrouth qui a fait plus de 40 martyrs.

Selon des sources citées par la chaine de télévision alManar, les services sécuritaires du Hezbollah et de la Syrie ont mené cette opération de liquidation à l’intérieur des territoires syriens.

"Celui-ci a en effet été tué dans une embuscade tendue dans les régions occupées par la milice wahhabite takfiriste Daech (Etat Islamique-EI)».

De même source on indique que le passeur des terroristes éliminé s’appelle Abdel Salam Abdel Razzak Hindaoui, alias Abou Abdo.

« Le service de sécurité de la Résistance (Hezbollah : ndlr), et en coordination avec le service de sécurité syrien, a tué le terroriste Abdel Salam Hindaoui  dans une région située entre le village de Qaryatayn, soumis au contrôle de Daech et un autre village jouxtant la frontière libanaise du côté Est de la province de Homs ».

Il est connu pour être l’un des principaux coordinateurs de Daech dans le transport des takfiristes entre le  gouvernorat de Raqqa (est de la Syrie) et le Liban.

Il les faisait acheminer de Raqqa,  en passant par Palmyre (Tadmor) puis par le village de Qaryatayn, jusqu'aux territoires libanais via des passages illégaux et les jurd, notamment celui d’alQaa.

Hindaoui est aussi le bras droit du cerveau du double attentat de Bourj al-Barajneh, le syrien Sattam al-Chattiwi qui a dernièrement été capté dans le jurd de Aarsale, à la frontière est du Liban avec la Syrie. C'est ce dernier qui était chargé de mettre à exécution les attentats terroristes planifiés pour la banlieue sud et le quartier alaouite de Jabal Mohsen dans la ville de Tripoli au nord du Liban.

Rappelons qu'en 2014, le Hezbollah avait éliminé au coeur du Qalamoune syrien  le terroriste qui envoyait les voitures piégées vers la banlieue sud et la Békaa, Abou Jaafar al-Khatib, ainsi qu'un certain nombre de ses collaborateurs.

 

Source: Spécial notre site

27-11-2015 - 10:01 Dernière mise à jour 27-11-2015 - 14:01 | 1520 vu
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau