LE LIBAN A L’HEURE SINO-IRANIENNE!

tourtaux-jacques Par Le 06/04/2022 0

Dans LIBAN

 

Le Liban coupera les ponts avec les USA

Tuesday, 05 April 2022 6:10 PM  [ Last Update: Wednesday, 06 April 2022 5:24 AM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, au Liban, fin mars 2022. ©Al-Alam

Le mufti jaafari libanais, le cheikh Ahmad Kabalan, a déclaré que la suggestion faite par la Chine et l’Iran pourrait sauver le Liban.

Le cheikh Ahmad Kabalan a publié, ce mardi 5 avril, un communiqué, pour fustiger les politiques de Beyrouth et son « suivisme » aux États-Unis.  

Cité par la chaîne d’information al-Manar, le cheikh Ahmad Kabalan a déclaré, dans son communiqué, que les Libanais avaient le droit d’« accuser le gouvernement et ses forces politique, financière et monétaire, car une catastrophe historique a eu lieu contre le pays et le peuple du Liban ».

Le Hezbollah avertit les USA

Le Hezbollah avertit les USA

Le Hezbollah déjoue le complot américain visant à normaliser les relations entre le Liban et Israël.

« Aucun homme d’État n’a le droit de se dérober à ses responsabilités en avançant que le gouvernement et la banque centrale ont fait faillite, car il s’agit d’une astuce ratée ».

Le mufti jaafari libanais a souligné que les ressources et les options dont le gouvernement libanais disposait pourraient lui permettre de récupérer sa puissance.

Lire aussi: Iran/Liban : une alliance qui se renforce

« Le principal problème dont souffre le gouvernement libanais puise dans ses décisions politiques qui sont fondées sur un suivisme aux États-Unis alors que la suggestion faite par la Chine et l’Iran pourrait remarquablement sauver le Liban. »

Il a ensuite appelé le gouvernement libanais à prendre une « décision courageuse » : « Le Liban n’est pas un pays en faillite du point de vue de ressources et de facilités, mais ce qui pourrait le mettre en faillite est ses décisions politiques et sa dépendance à l’extérieur. »

L’Iran électrifie le Liban!

L’Iran électrifie le Liban !

L’Iran le dit haut et fort : « Nous coopérons avec le Liban ouvertement. »

Auparavant, le mufti jaafari libanais avait réagi ainsi à l’importation du carburant iranien par le Liban : « Nous ne voulons pas de responsables qui émettent des communiqués à partir de leur croisière de luxe ou de leur palais et nous espérons que les Français n’acceptent pas de servir de vitrine aux Américains » pour cacher leurs mauvaises intentions. « Le Liban n’a pas chuté et ne chutera pas, car il y existe toujours une multitude d’options de pouvoir », a-t-il ajouté.

« Le Liban est notre ligne rouge et nous ferons tout ce que ça soit nécessaire pour le soutenir. Le temps de la stratégie américaine est déjà révolu, car nous avons actuellement plusieurs options pour sauver le Liban. Désormais, les options destinées à sauver le Liban se feront distinguer des plans étouffants des États-Unis visant le pays et le peuple », a souligné le cheikh Ahmad Kabalan.

Lire aussi: La Résistance libanaise fait face au forcing US

Lors de sa récente visite au Liban, le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que Téhéran était prêt à poursuivre ses coopérations commerciale et économique avec le Liban ainsi qu’à contribuer dans la construction de deux centrales d’électricité de mille mégawatts.

L'offensive gazière du Hezbollah?

L’offensive gazière du Hezbollah ?

Redoutant l’influence de l’Iran, le Trésor américain sanctionne le Hezbollah.

De leur côté, le Hezbollah et Amal ont demandé au gouvernement libanais d’accepter immédiatement la proposition de l’Iran pour résoudre le problème de l’électricité du Liban.

Lire aussi: Tanker Tracker commence à traquer le bâtiment… Israël retient son souffle

Les coupures de courant consécutives dues à de graves pénuries de carburant ont été l’un des problèmes majeurs du Liban au cours des deux dernières années.

Le Liban souffre d’une grave crise énergétique. Cette situation est l’une des conséquences de la crise économique et financière sévissant dans ce pays depuis 2019, qui a provoqué la chute de la monnaie nationale et appauvri plus des trois quarts de la population.

http://french.presstv.ir/Detail/2022/04/05/679792/Liban-Iran-Chine-USA-France-cheikh-Ahmad-Kabalan

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire