LIBAN - LE GENERAL QAHWAJI : NOUS AVONS SABOTE DES PROJETS TERRORISTES

Le général Qahwaji: "Nous avons saboté des projets terroristes et des émirats"

Le commandant de l'armée libanaise le général Jean Qahwaji a assuré la poursuite de la guerre contre le terrorisme pour prévenir son infiltration à l'intérieur libanais.

Dans une interview au journal libanais Assafir, Qahwaji a vivement salué les exploits de l'armée sur le plan sécuritaire, soulignant dans ce cadre que  "les renseignements de l'armée font un grand effort pour démanteler les réseaux et les cellules terroristes, et ils ont réalisé récemment de grands exploits à travers l'arrestation des terroristes dangereux et l'avortement de leurs plans".

"Certes, les difficultés sont énormes, surtout que nous sommes face à un ennemi dangereux qui n'a rien à voir avec la religion et qui ne connait que le langage du sang. Cet ennemi guette l'occasion pour attaquer le pays, mais je ne suis pas inquiet, parce que la décision des militaires à affronter (l'ennemi) et à se sacrifier est plus forte de tout terrorisme. De plus, l'armée est forte par la solidarité des Libanais, qui la considèrent comme un rempart et une fortification", a-t-il dit.

Affichant sa satisfaction quant aux aides militaires internationales à l'armée, le commandant de l'armée a promis de saboter les tentatives des bandes terroristes de changer la face du Liban et d'effacer son histoire pour y installer leur émirat à sa place".

Interrogé sur l'affaire des militaires enlevés par les groupes terroristes, Qahwaji a assuré que "leur affaire demeure la première des priorités et l'armée ne sera satisfaite qu'après leur libération". 

Frappes contre les terroristes

Par ailleurs, le correspondant d'al-Manar dans la Békaa a rapporté que l'armée libanaise a frappé ce samedi les repaires et les rassemblements des groupes terroristes dans le jurd d'Aarsal, à l'aide des roquettes et des obus.


L'armée avait bombardé à l'aube les repaires des miliciens armés takfiristes dans le jurd d'Aarsal dans la région de Zamrani. 
 
Source: Assafir, al-Manar

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=233111&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau