LIBAN : LE HEZBOLLAH FUSTIGE LE MINISTRE DE LA "JUSTICE"

Le Hezbollah fustige le ministre de la Justice
L’équipe du site

Le Hezbollah a fustigé le ministre de la Justice Achraf Rifi en démentant  "les accusations injustes du ministre de la Justice, Achraf Rifi, sur la diffusions des vidéos de torture des détenus dans la prison de Roumiyé".


Le Hezbollah a déclaré dans un communiqué mardi que "ces accusations sont infondées et manquent certainement de crédibilité.  "Il est honteux que l'accusateur principal dans cette affaire fuit ses responsabilités face à  sa conscience et devant la loi et l'opinion publique en jetant les accusations sur les autres".


Et de conclure : "Il est déplorable de vivre désormais dans un pays où le ministre de la Justice lance des accusations sans preuves tangibles alors qu'il est chargé de veiller sur le respect  des lois  et sur le bon fonctionnement des institutions judiciaires et légales".



 

 

Source: Médias

24-06-2015 - 12:18 Dernière mise à jour 24-06-2015 - 12:18
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau