LIBAN : LES PERES DE MARTYRS RENOUVELLENT L'ALLEGEANCE A LA RESISTANCE

 

A l’occasion de la journée du martyr du Hezbollah, la fondation al-Shahid a organisé une excursion pour les pères des martyrs à l’un des sites de la Résistance islamique situés dans l’Anti-Liban.

Venus de toutes les régions libanaises, les pères des martyrs ont déjeuné dans un camp scout à Riyaq, dans la Békaa. Recevant les pères, le responsable de la région de la Békaa au Hezbollah, haj Mohammad Yaghi, s’est dit fier des familles des martyrs qui réalisent les victoires depuis le lancement de la résistance et tout au long de son parcours.

«De nos jours, la Résistance est face au dernier chapitre du projet américano-sioniste», a affirmé hajj Yaghi. Il a enfin assuré que «comme nous avons vaincu l’occupation sioniste, nous l’emporterons aussi sur l’ennemi takfiriste».

Arrivés à l’Anti-Liban qui a été arrosé par le sang de leurs fils, les pères ont été reçus par des moudjahidines qui les ont salués et leur ont prêté le serment d’allégeance et la promesse de les protéger et de préserver le sang de leurs confrères martyrs.

Ensuite, un film sur les exploits héroïques des combattants dans les montagnes libanaises a été projeté, puis l’un des officiers de la Résistance leur a minutieusement expliqué le déroulement des opérations militaires où les groupes takfiristes ont été vaincus dans toutes les batailles qu’ils ont menées à la frontière avec la Syrie.

Le père du martyr Hassan Alawiyé a prononcé une allocution au nom des familles des martyrs qui ont promis de poursuivre la voie de leurs fils. Ils ont également réitéré leur soutien à la Résistance et se sont dit prêts à consentir davantage de sacrifices pour cette voie.

«Nous serons présents où nous devons l'être et où tu ordonnes d’être», ont-ils dit s’adressant au secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah.

 

De son côté, le père du martyr Mohammad al-Moussaoui a salué le commandant et les moudjahidines de la Résistance, assurant que sa famille est prête à offrir plus de martyrs sur le chemin de la résistance pour protéger le Liban.

«Les takfiristes poursuivent la bataille des Israéliens qui n’ont pas pu vaincre la Résistance face à face. Pour cela, ils ont eu recours à des intermédiaires comme Daech pour atteindre cet objectif», a-t-il souligné dans une interview à notre site.

Et de poursuivre : «Les parties qui se sont dit opposées à l’intervention de la Résistance islamique au Liban sont les mêmes qui en 1982 (date de l’invasion israélienne au Liban) disaient que l’œil ne résiste pas au poinçon».

«Sans cette bataille et sans le sang des martyrs, il n’y aurait ni patrie, ni armée ni un Etat», a-t-il conclu.  

Le directeur de la fondation al-Shahid à Beyrouth, cheikh Mohammad Nassar, a souligné à notre site la portée de cette tournée.

«Cette visite est un message des pères des martyrs à l’adresse de sayed Nasrallah pour affirmer leur allégeance totale à ses décisions justes et sages. Il s'agit également de promettre de consentir les sacrifices  pour défendre le chemin de la résistance», a-t-il précisé.

Cheikh Nassar a conclu qu’à la fin, ces moudjahidines vaincront et le projet américano-takfiriste qui sert à calmer «Israël» sera tôt ou tard vaincu. Tout le monde réalisera que si la Syrie est tombé, le Liban, la Jordanie et tous les pays limitrophes auront le même sort.

Source : Al-Ahednews, traduit par l'équipe du site

11-11-2015 | 16:11
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau