NASRALLAH : LA RESISTANCE EST LA SEULE VOIE POUR FAIRE FACE A « ISRAËL »

 

Sayed Nasrallah: La résistance est la seule voie pour faire face à «Israël»

 

Sayed Nasrallah: La résistance est la seule voie pour faire face à «Israël»

 

A l'occasion de la journée mondiale d'al-Qods, le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a prononcé un discours télévisé retransmis par la chaine al-Manar.

Voici les idées essentielles de son discours:

«Alors que des régimes arabes œuvrent en cachette et en public pour rendre service à Israël, l'imam Khomeiny a proclamé le dernier vendredi du mois de ramadan la journée mondiale d'al-Qods. Une annonce qui vise à garder la cause d'al-Qods vivante dans les esprits.

Cette journée nous rappelle cette cause primordiale et nous permet de dessiner la voie et de déterminer les responsabilités loin des considérations diplomatiques et politiques.

Ce qu'il faut le dire en cette journée:

1- la terre de la Palestine demeure occupée et usurpée. La longue durée de cette occupation ne peut aucunement transformer l'usurpateur en propriétaire de la terre, même si le monde entier le reconnait. Cette Entité ne doit pas être reconnue, bien au contraire, elle doit disparaitre pour que les droits soient restitués au peuple palestinien.

2- la faiblesse dissuade un people de faire la guerre, mais ceci ne peut justifier la capitulation, la remise de la terre à l'ennemi, arrivant à la normalisation avec l'ennemi et à la conjuration avec cet ennemi.

Telle est la position de certains pays arabes, qui votent aujourd;hui pour la nomination d'Israël à une instance du conseil de sécurité. On peut constater que vous êtes faibles, mais on ne peut accepter que vous reconnaissiez l'ennemi.

Si vous êtes faibles, laissez aux générations futures le soin de combattre l'ennemi et de libérer la terre. C'est une promesse divine, selon laquelle Dieu n'abandonnera pas les lieux saints aux mains des corrompus sionistes. Il remplacera la génération actuelle par une autre plus forte et plus décidée à restituer leurs terres.

La seule voie est la ténacité, la résistance.

En cette occasion, je voudrai parler de la situation actuelle en Palestine. Aujourd'hui, dans les dernières décennies, le projet de la résistance  a connu un essor important. Le choix de la résistance a commencé à réaliser des victoires. Alors que ce projet de résistance connait son paroxysme, une partie a cherché à le saboter par plusieurs moyens:

1- Provoquer la guerre dans la région sous de faux slogans. Ce camp a dépêché d'énormes armées et potentiels militaires pour combattre le projet de la résistance et les pays qui soutiennent la résistance.

2- normaliser les liens avec Israël. Ils ont ouvert la porte devant Israël, qui est devenu une partie du camp qui lutte contre le terrorisme, le terrorisme qui n'est autre que la résistance.

Les mêmes régimes politiques arabes qui ont facilité la création d'Israël, luttent aujourd'hui pour la force et le maintien d'Israël. Ils cherchent en échange de préserver leurs monarchies.

L'histoire se répète. Ils ont combattu l'axe de la résistance et le font aujourd'hui.

Plusieurs pays qui commémorent la journée mondiale d'al-Qods ont subi toutes sortes d'injustice et d'exactions de la part de ces régimes.

Mon premier message est le suivant: tous les outils des Etats-Unis et d'Israël doivent renoncer à leurs espoirs de voir les peuples abandonner la cause palestinienne. Aujourd'hui, au Yémen, qui subit une guerre atroce et criminelle depuis plus d'un an, le peuple yéménite commémore la journée mondiale d'al-Qods. Il affiche son attachement à la Palestine, quelles que soient les oppressions.

Le même cas s'applique sur Bahrein et sur Nigeria. Ces peuples qui ont été longuement persécutés célèbrent la journée mondiale d'al-Qods. Ces peuples ne permettront pas à Israël de continuer à usurper la terre de la Palestine.

Nos peuples arabes sont appelés à s'affranchir des mensonges médiatiques sur la liberté et d'autres notions. La crainte arabe de faire face à Israël a ouvert la voie à une nouvelle menace existentielle.

Si les efforts humains et militaires déployés au Yemen étaient dépensés en Palestine, la Palestine aurait été déployée. Mais ce sont les outils américains qui refusent toute lutte sur la scène palestinienne.

Tous nos peuples doivent amputer la main des provocateurs des guerres, des pays qui soutiennent le terrorisme. Dans ce cas, la discorde et la guerre prendront fin. Nous rentrerons tous sur le champ de la bataille véridique.

Je passe au congrès d'Herzlia qui étudie la sécurité nationale d'Israël. Chose surprise cette année fut la participation arabe dans ce congrès, dont le représentant de l'opposition syrienne.

En 2011, Israël disait qu'il vit dans un environnement dangereux, aujourd;hui les sionistes sont plus à l'aide, surtout après l'usure des armées arabes en Egypte, au Yemen, en Libye et en Syrie.

Maintenant, Israël propose de participer à la guerre contre le terrorisme, pourtant il offre toute sorte de soutien. Pourquoi Israël est effrayé d'une possible défaite de Daech en Syrie et en Irak. 

Dans ce congrès, le Liban a occupé la première place des discours prononcés. Ils ont menacé le Liban de toute sorte de destruction. Mais vous avez toujours détruit, tué les peuples. C'est vrai que tous les services de renseignements arabes et occidentaux sont à votre disposition, mais ceci n'aura aucun effet. En 2006, vous avez recouru à toutes les options militaires, et vous êtes sortis vaincus.

Ce qui importe c'est l'ampleur des renseignements que nous possédons sur vous: les installations chimiques, nucléaires, les secteurs vitaux, et le moral de votre peuple.

Dans ce congrès, rien ne nous importe dans tout ce qui a été dit. Le discours israélien ne vaut rien. Ce qui est nouveau c'est cette résistance qui refuse de reconnaitre votre existence et qui s'apprête jour et nuit pour vous combattre. C'est notre résistance qui vous perturbe, qui vous hante, qui vous empêche de dormir.

Cette force qu'est le Hezbollah possède la croyance nécessaire pour vous vaincre. Notre force militaire, ajoutée à la volonté de nos combattants, de notre croyance en Dieu fait de nous une force plus puissante que vos armes.

J'aborde l'attentat terroriste d'al-Qaa. Ce développement est dangereux à tous les plans. Nous avons exprimé notre soutien avec la population d'al-Qaa. Il est clair que Dieu a repoussé une attaque plus affreuse encore.

Il est aujourd'hui clair que le village d'al-Qaa était la cible des terroristes.

A la base des enquêtes, tout le monde comprendra prochainement la partie qui a chargé ces terroristes d'aller se faire exploser. Nos informations confirment que les terroristes sont venus du jurd d'Aarsal. Ils ont été hébergés par Daech dans le jurd dans l'attente du jour J.

Ils comptaient faire cette attaque durant le mois de ramadan, ce mois de clémence, qu'ils ont transformé en un mois de meurtre.

Certaines parties politiques malheureusement assurent une couverture à ces attaques terroristes.

Ces parties ont prétendu que les "rebelles" mènent des attentats contre les régions du Hezbollah vu notre participation en Syrie, mais l'attentat d'al-Qaa a frappé un village chrétien dont l'obédience politique est en faveur du camp adverse.

Il y a quelques jours, Daech a frappé l'aéroport d'Istanbul. La Turquie qui a toujours adopté et soutenu les terroristes, et qui a combattu la Syrie par le biais de Daech. Malgré ceci, Daech a frappé la Turquie. Pourquoi?

Le problème réside dans l'idéologie de Daech, d'al-Nosra et de tous les groupes radicaux. En Arabie Saoudite, qui adopte la même doctrine de Daech, deux frères saoudiens ont tué leur père et leur mère et ont pris la fuite.

Ce n'est pas la faute de Daech, c'est la faute de cette doctrine répandue en Arabie Saoudite. Pour Daech, Erdogan, le peuple turc, le parti de la justice et du développement, sont tous des mécréants.

Ce qui se passe est le résultat de cette doctrine wahhabite. L'un des plus éminents muftis des wahhabites dit: celui qui dit que la terre tourne autour du soleil est un hérétique. La suite de la fatwa est: tuer celui qui prône cette idée.

Le danger qui se pose au peuple libanais réside dans cette culture. La religion de ces gens repose sur le meurtre et la décapitation.

Sans la guerre préventive menée par le Hezbollah, on aurait assisté chaque jour à des attentats kamikazes dans les différentes régions libanaises.

Les efforts de l'armée et des forces sécuritaires ont permis de préserver le Liban contre ces meurtriers qui tuent leurs pères et leurs mères.

Il se peut qu'il y ait une frappe terroriste, mais ne croyez pas aux propos de certains selon lesquels la situation sécuritaire au Liban est désastreuse. Les efforts sécuritaires qui sabotent des projets d'attentat et qui démantèlent des réseaux,  protègent la sécurité du Liban. La situation au Liban est de loin meilleure de tous les autres pays de la région.

J'appelle les Libanais à avoir confiance en les capacités des forces sécuritaires.

Nous avons annulé la veillée de la Nuit du Destin dans le complexe du maitre des martyrs, mais nous avons organisé des centaines de rassemblements dans toutes les autres mosquées.

Nous faisons tous les efforts nécessaires pour protéger le pays. Nous avons besoin d'une stratégie nationale officielle pour lutter contre le terrorisme.

Je m'adresse à la population de la Békaa, et surtout d'al-Qaa: Pour nous, le Hezbollah et le mouvement Amal, al-Qaa est comme le Hermel, Baalbeck est comme Ras Baalbeck, Ersal comme Labwé. Nous sommes un seul peuple, et nous ne permettrons pas l'exécution d'un projet d'expulsion de la population. Nous allons aider les forces de sécurité pour saboter le projet terroriste et nous allons vous protéger pour que vous ne quittiez pas vos villages. Nous ferons tout, et sans distinction aucune entre les Libanais, pour vous protéger.

A la fin de mon discours, je vous promets que la cause de la Palestine restera la cause primordiale et dans le prochain congrès d'Herzlia, Israël va débattre à nouveau de la menace existentielle qui le menace.»

Source : French.alahednews 

 

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=19113&cid=318#.V3eD9riLQ2w

 

S.Nasrallah appelle à une stratégie nationale de lutte contre le terrorisme

L’équipe du site

Le secrétaire général du Hezbollah, Sayed hassan Nasrallah, a violemment pris a partie "certains régimes (arabes) qui œuvrent pour éradiquer les mouvements de résistance dans la région dans le but de protéger Israël". Lors d’un discours prononcé à l’occasion de la journée mondiale d’AlQuds, Sayed Nasrallah a affirmé que le soutien logistique et l’argent dépensé par ces régimes, pour alimenter la guerre en Syrie et au Yémen, était capable de libérer 10 fois la Palestine.

Sayed Nasrallah a en outre riposté aux menaces israéliennes proférées lors de la conférence de Herziliya, faisant état d’une  importante collecte de renseignements de la part de la résistance concernant les installations chimiques et nucléaires israéliens, et sur l’état psychologique des soldats et colons israéliens.

S’agissant des derniers attentats-suicide ayant visé la localité libanaise de d'al-Qaa, Sayed a affirmé que si le Hezbollah n’avait pas participé à la guerre préventive contre les takfiristes en Syrie, le Liban aurait surement fait face à des kamikazes quotidiennement.

Il a dans ce contexte appelé à l’élaboration d’une stratégie nationale de lutte contre le terrorisme.

 

Voici les principaux thèmes de son discours :

A l’occasion de cette journée commémorable et bénie, faisant partie des dix derniers jours du mois sacré de Ramadan, et à l’occasion de cette journée mondiale d’AlQuds décrétée par l’Imam Khomeini, je voudrai aborder trois sujets :

-La journée mondiale d’AlQuds et la cause palestinienne

-Les menaces israéliennes proférées contre le Liban lors de la conférence d’Herziliya

-la situation sécuritaire au Liban

Journée mondiale d’AlQuds

Après la victoire de la révolution islamique en Iran en 1979, et la chute du régime du Chah, premier allié dans la région des Etats-Unis et d’Israël, les nouvelles autorités iraniennes ont directement  fermé l’ambassade israélienne à Téhéran et ouvert à sa place l’ambassade de la Palestine.

Au moment ou des régimes arabes se rapprochent d’Israël pour s’assurer d’une protection internationale, l’Imam Khomeini a coupé les relations avec Israël et décrété le dernier vendredi du mois de Ramadan, journée mondiale d’AlQuds et non pas journée mondiale de Kerbala, de Najaf ou de Téhéran.

Un des objectifs de ce décret est de laisser la cause palestinienne vivante dans l’esprit de la nation. Pour que la nation islamique se rappelle dans ce mois béni de la Palestine et comprenne que son soutien fait partie de son devoir religieux.

L’Imam Khomeini a voulu mettre la lumière sur la souffrance des Palestiniens, les détenus palestiniens incarcérés dans les geôles de l’occupation, les agressions de l’occupation et la souffrance des citoyens palestiniens à Gaza, en Cisjordanie ou dans les territoires occupés en 1948.

Déclencher des guerres sous de faux titres

Dans ce jour, il convient de rappeler et de dire avec force que toute la Palestine du fleuve à la mer est spoliée et usurpée. En dépit des années écoulées à son usurpation, l’entité usurpatrice ne sera jamais légitime, même si toute la communauté internationale la reconnait. Cette entité corrompue et meurtrière doit disparaitre de l’existence. Cela est prescrit par la religion et toute autre parole est une tromperie.

Dans les mauvaises conditions, certains (régimes arabes) ne vont pas à la guerre pour aider à la libération de la Palestine, mais il est inadmissible qu’ils se plient face à l’ennemi et s’attellent à normaliser les relations avec l’ennemi ou à conspirer avec cette entité contre la résistance. Certains pays arabe sont allés plus loin en votant en faveur d’Israël à l’Onu. Si tu es faible et tu ne peux pas faire la guerre, pourquoi tu cherches à innocenter et à reconnaitre Israël dans les instituions internationales.

Si vous n’êtes pas compétents pour défendre la Palestine, laissez ce boulot aux générations futures. La loi du remplacement est une loi divine selon laquelle Dieu- qui n’abandonne pas ses créatures qui souffrent -  remplaceune génération par une autre, capable d’assumer son rôle de libérer la Palestine.

La seule voie capable de libérer le peuple palestinien face aux agressions israéliennes est simple. Elle consiste à persévérer, à résister et à patienter sur le long terme.

Dans nos jours et après les victoires du projet de la résistance face à Israël, certains sont intervenus avec force pour éradiquer cette voie et cette volonté.

Ils ont mené la région vers la guerre, en brandissant des slogans fallacieux à savoir : la liberté, la démocratie, le confessionnalisme…Tout cela, dans le but de frapper les mouvements de résistance et la culture de résistance.

Ils veulent éradiquer le soutien de la Palestine de l’esprit des populations en Syrie, au Yémen, en Irak, à Bahreïn, en Libye, au Nigéria, en Egypte, en Afghanistan, au Pakistan…

Ils veulent ouvrir les bras à Israël au point d'en faire un allié dans la lutte contre le terrorisme. 

Si on recule des décennies en arrière, on constate que ce sont ces mêmes dynasties qui ont ouvert la voie aux Américains et Britanniques pour créer Israël et usurper la Palestine. Et aujourd’hui, leurs descendants répètent le même scénario face à l’axe de la résistance.

Si vous cherchez, vous allez constater que ce sont toujours les bâtons du régime saoudien qui font souffrir les peuples du Yémen, Bahreïn, Syrie, Irak, Nigeria. Mais malgré cela, ils n’ont pas abandonné le soutien de la Palestine. La guerre saoudienne contre le Yémen se poursuit depuis plus d’un an et demi. Au nom des lieux saints, ils ont tué les enfants yéménites, l’ONU, la lâche, a d’ailleurs reconnu cela avant de renoncer face aux pressions financières. Malgré tout ça, le peuple yéménite n’a pas abandonné le soutien de la cause palestinienne. Il en est de même à Bahreïn et au Nigeria. Plus d’un millier de Nigérians ont été tués et leur chef détenu par le régime soutenu par l’Arabie, vu qu’ils avaient choisi l’axe de la résistance, et les slogans appelant à la  mort d’Israël et des USA.

Tout ce qui se passe dans les pays de la région, au nom de la liberté et du sectarisme, ce sont des slogans fallacieux et manipulateurs qui vise à détruire les mouvements de résistance pour protéger Israël.

En 2009, Israël évoquait une menace existentielle, mais aujourd’hui cette menace s’est transformée en une opportunité, grâce aux guerres déclenchées dans la région.

Le soutien logistique et l’argent dépensé par ces régimes, pour alimenter les guerres en Syrie et au Yémen, était capable de libérer 10 fois la Palestine.

Les vassaux des Etats-Unis et d’Israël veulent empêcher la nation d'emprunter le chemin de la résistance, tout en soutenant les mouvements takfiristes. D’où la nécessité de se révolter contre ces pratiques et de retourner vers le droit chemin.

La Conférence de Herziliya

Lors de la conférence de Herzilya, des arabes ont malheureusement participé à cette conférence chargée de la sécurité d’Israël.

Le représentant de l’opposition syrienne était l’hôte d’honneur de cette rencontre.

En 2011, les généraux israéliens qui ont pris la parole à cette conférence avaient évoqué un danger existentiel visant Israël. Mais, en 2016 ils sont bien plus à l’aise, ils ont parlé de l’effondrement des armées arabes en Syrie et en Libye, et de l’épuisement de l’armée égyptienne.

Ils ont proposé de participer à la lutte contre le terrorisme, au moment où ils soutiennent le front Nosra (branche syrienne d’AlQaida) à la frontière syrienne.

Mais il faut aussi s'arrêter sur un point essentiel qui a été évoqué par certains intervenants qui ont évoqué une menace réelle pour Israël en cas de défaite de Daesh en Syrie et de la victoire de la résistance. Ils ont beaucoup parlé de l’Iran qui soutient les mouvements de résistance au Liban et en Palestine.

S'agissant du Liban, ils ont proféré beaucoup de menaces qui ne sont pas nouvelles pour nous. Ils ont menacé de détruire et de tuer. Tout cela n’est pas nouveau pour une entité fondée sur les massacres et les destructions. Depuis 1948, ils ont beaucoup détruit en Palestine, et lors des guerres contre le Liban, et à Gaza...Ils ont dits détenir beaucoup d’informations sur le Hezbollah. Cela aussi n’est pas nouveau pour cette entité qui détient un grand service de renseignements et collabore avec les services de renseignements étrangers et arabes.

Mais ce qui importe pour nous c’est le résultat, malgré toutes vos collectes (en s'adressant aux dirigeants israélien, ndlr)  d’informations lors de la guerre 2006, c’est la résistance qui a créé les surprises et non pas vous.

En revanche, ce qui est nouveau pour nous c’est l’ampleur des informations que nous avons collectée sur vos centrales électriques et nucléaires, sur vos usines chimiques et sur l’état psychologique de votre peuple... Je crois que nous sommes le premier mouvement de résistance qui possède ce genre de données....

La résistance connait votre peuple, et vous connaissez notre peuple, la résistance connait vos soldats et vous connaissez nos Moujahidines.

Le Hezbollah possède la croyance nécessaire pour vous vaincre. Notre force militaire, la volonté de nos combattants et notre foi en Dieu font de nous une force plus puissante que vos armes.

La situation sécuritaire au Liban

Les attentats suicides qui ont récemment frappé la localité libanaise d'al-Qaa (Békaa) constituent un développement très dangereux. A l’instar de tous les Libanais, nous avons condamné ces attentats et exprimé notre soutien aux habitants de ce village. Il est clair que c'est lui qui était la cible, du fait qu'il s'agit d'une localité chrétienne.

Je crois que bientôt, le cerveau des attentats d'al-Qaa sera dévoilé. Toutes les informations, notamment les nôtres, certifient que les kamikazes ne sont pas venus des camps de réfugiés syriens aux abords mais du jurd de Ersal. Ils s’étaient abrités chez Daesh qui jouit du soutien de certaines parties politiques libanaises. Les Daeshistes n’ont rien à voir avec la religion, leur unique doctrine prône de tuer les autres.

Certains se sont étonnés du fait qu'al-Qaa ait été prise pour cible. Alors qu'ils estiment normal que des régions favorables au Hezbollah soient visées, en raison de l'intervention militaire du Hezbollah en Syrie. Sachant que les habitants d'al-Qaa sont chrétiens, ne sont pas visiblement favorables au Hezbollah et n'ont pas envoyé de combattants en Syrie. Et la municipalité d'al-Qaa est favorable au camp politique opposé au Hezbollah (Forces Libanaises, ndlr).

Si on parle du triple attentat ayant frappé à Istanbul,  pourquoi Daesh a frappé l’aéroport Atatürk, au moment où la Turquie n’a pas combattu les rebelles en Syrie, et en plus elle est le point de passage des armes et du soutien logistique aux rebelles, et  c’est elle qui achète le pétrole de Daesh.

Le problème réside dans la doctrine de Daesh, le front al-Nosra et Al-Qaïda, c'est-à-dire à la pensée wahhabite qui apostasie autrui et décrète des fatwas de mort. Citons comme exemple, les deux frères saoudiens qui ont tué leurs parents, sous prétexte qu’ils sont des apostats. C'est cela leur doctrine et leur  religion qui n’a rien à voir avec la Miséricorde de Dieu et et l'indulgence du prophète Mohammad (S).

Pour Daesh, Erdogan est un apostat, le peuple turc est apostat vu qu’il participe aux élections. Tout cela est le fruit de la culture wahhabite.

Citons un autre exemple, un des grands muftis du wahhabisme en Arabie dont je ne citerai pas le nom a apostasié tous ceux qui disent que la terre tourne autour du soleil. C'est-à-dire, il sera légitime de tuer tout musulman, qui prie et jeûne, parce qu’il croit à cette vérité scientifique...

De retour à la situation à al-Qaa, certains disent que notre combat en Syrie, qui vise à protéger le Liban, a échoué, du fait que certains kamikazes se sont infiltrés au Liban. A ceux-là, nous répondons que si nous n'étions pas présents militairement en Syrie, vous auriez dû faire face à des kamikazes quotidiennement. Vous auriez dû affronter les voitures piégées tous les jours. Sans les efforts de l'armée libanaise et de la Résistance, le Liban serait dans un piteux état, avec ces sauvages dans son voisinage.

La guerre préventive que nous menons à la frontière a empêché et empêche toujours la multiplication des attaques. Les efforts internes contribuent également à cela. Cela n’empêche qu’ils peuvent s’infiltrer de temps à autre.

Lorsqu’une attaque est déjouée, ou des explosifs sont retrouvés, cela montre que la situation sécuritaire est sous contrôle, et qu'il n'y a aucune raison de s'inquiéter pour la stabilité et le tourisme. La situation sécuritaire au Liban est la meilleure parmi tous les pays du Tiers-monde.

D’où la nécessité d’adopter une stratégie nationale officielle afin de combattre le terrorisme.

Enfin je dis aux habitants d'al-Qaa  qu'al-Qaa est pour nous comme le Hermel. Ras Baalbeck est pour nous comme Baalbeck. Tous les Libanais sont nos frères.

Nous ne permettrons pas que quelqu'un s'en prenne à vous, vous terrorise et  vous pousse à l'exode. L'armée libanaise et les services de sécurité sont chargés de vous protéger, et nous sommes là pour les soutenir. Même avec les cils de nos yeux, nous protégerons toute la région, chaque rue et chaque maison. Il s’agit d’un engagement national et religieux.

 

Source: Al- Manar TV

01-07-2016 - 19:57 Dernière mise à jour 02-07-2016 - 11:55 | 1535 vus

 

 

 

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=312376&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau