NASRALLAH : LES TENTATIVES DES USA D'ELIMINER LE HEZBOLLAH ECHOURONT

 

S.Nasrallah: Les tentatives des USA d’éliminer le Hezbollah échoueront
L’équipe du site

Le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a dit s’attendre à un nouveau chapitre de tentatives d’éliminer la Résistance, ou du moins de l’affaiblir, de la part des Américains et des Israéliens, avec l’aide de puissances régionales et de parties locales car d’après lui, "leur seule hantise demeure l'Iran après la conclusion de l’accord nucléaire ".  

« Les Etats-Unis demeureront le grand Satan, avant et après l’accord, Nous sommes fiers qu’ils nous appréhendent... Parce que nous défendons notre pays, sa sécurité et sa souveraineté… Nous sommes fiers qu’Israël considère la résistance comme sa menace  », a-t-il clamé lors d’une cérémonie d’hommage rendu aux 180 filles et fils des martyrs, ayant obtenu leur diplôme universitaire, organisée par la fondation Chouhadas (les martyrs)  ce samedi.
 
Après s’être longuement attardé sur les phases principales de la guerre médiatique et psychologique dirigée contre le Hezbollah depuis plus de dix années, pour ternir son image, altérer ses liens avec ses alliés et entraver ses objectifs, il a assuré : «  Quoiqu’ils fassent, leur tentatives seront vouées à l’échec ».
Et de réitérer que le temps de défaites est révolu à jamais.     

Concernant les derniers événements survenus en Turquie, et dans certains pays arabes, où il semble que la milice wahhabite takfiriste Daesh (Etat islamique) a entamé une phase de déstabilisation,  le numéro un du Hezbollah a tenu à rappeler avoir mis en garde contre « ces sauvages et brutes amenés des quatre coins du monde pour renverser le régime en Syrie et changer l’équation en Irak, qu’ils ne tarderont pas à se retourner contre leurs parrains.

« Les pays qui leur ont accordé une couverture vont devoir payer le prix… C’est une vipère qui ne contentera pas de mordre celui qui l’a nourri mais qui voudra l’avaler aussi », a-t-il averti.

Sur le dossier libanais, son éminence a accusé le courant du Futur de vouloir entrainer le Liban vers le vide en refusant de dialoguer avec le Courant patriotique libre sur les revendications qu’il brandit, concernant la crise gouvernementale qui paralyse les prises de décision.

« Le Hezbollah n’est pas un médiateur dans cette affaire. Le Hezbollah est parti pris… Le Futur doit se faire plus modeste et dialoguer avec le CPL pour mettre fin à cette cirse », a-t-il conseillé, mettant en garde contre la démission du Premier ministre, et qui risque d’entrainer le pays vers l’inconnu.

 

Les idées principales du discours

 

Comme pour chaque fois, je vous adresse mes salutations et vous remercie pour votre présence.

L’occasion de notre rencontre est de rendre hommage aux fils et filles des martyrs de la résistance islamique  qui ont atteint cet âge et ce niveau. Cette année, la cérémonie a été baptisée : la génération du martyr Ali Ahmad Yahia

Dans le passé, lorsque je m’adressais aux fils et filles des martyrs de la Resistance, je leur disais que leurs pères avaient choisi de leur plein gré cette voie, en toute foi et piété, pour satisfaire à Dieu, et parvenir à Lui, et qu’ils devaient veiller à préserver leur héritage et cette voie pour atteindre ce qu’ils ont atteint.


La génération des martyrs fils des martyrs

Le martyr Ali Ahmad Yahia est l’exemple parfait de ceux qui ont su préserver le legs de leur père martyr : ce jeune martyr il est le fils du martyr cheikh Ahmad Yahia qui est tombé en martyre le 25 mai de l’an 2000, le dernier jour du retrait israélien forcé du sud du Liban. Le martyre est le label de sa famille aussi bien du côté de son père que de sa mère. Raison pour laquelle il mérite que la  nouvelle génération porte son nom.

Un certain nombre de jeunes combattants ont suivi le parcours de leur père et cette cérémonie voudrait leur rendre hommage aussi.

Sachant qu’un grand nombre des fils de martyrs sont actuellement dans les rangs de la résistance, dans ses différents domaines…

Je prie Dieu d’accepter leur jihad, leur action et leur lutte  dans ce monde et dans l’au-delà

Je voudrais remercier les familles des martyrs qui ont pris soin de leurs enfants. Et en particulier les épouses des martyrs qui sont devenus par la suite des mères de martyr. Sans oublier non plus les grand-pères et les grands-mères aussi…

Je tiens à remercier la fondation du Martyr pour tout le soutien qu’elle a fournit à ces familles, ainsi que tous ceux qui lui ont accorde leur aide, à leur tête la République islamique d’Iran (RII) et tous les autres au Liban ou ailleurs dans le monde et je sollicite Dieu d’accepter leurs actions…

Je voudrais rappeler les recommandations que je réitère chaque année : les fils et fils des martyrs sont responsables, car ils jouissent de l’honneur d’appartenir aux martyrs qui se sont entièrement sacrifié pour Dieu et leur patrie et devraient poursuivre cette voie : celle de la foi, de la piété, du sacrifice, de la lutte, du jihad …


La génération qui vit en sécurité dans une mer turbulente

La première chose qui m’est venue à l’idée lors de planification de cette cérémonie,  a été ce que j’avais pensé le jour de la fête de l’Aïd al-Fitr. Car en ce jour-là d’innombrables familles, dans toutes les régions libanaises la célèbrent dans leurs villages  ou dans leurs villes en toute sécurité, en toute dignité et liberté. Les Libanais ont célébré cette fête alors que l’environnement tout autour du Liban est entièrement tendu et trouble.

Ce jour là,  j’ai pensé à tous les martyrs grâce auxquels cette sécurité a été possible

Ne faut-il pas que tous ceux qui vivent au Liban, que ce soient les Libanais ou les autres se posent la question de savoir pourquoi les Libanais fêtent en toute sécurité cette occasion,  alors qu’ils vivent dans une mer turbulente et plongée dans le sang.. ?

C’est bien sur grâce à Dieu mais aussi au sang des martyrs de la résistance, de l’armée libanaise, des forces de sécurité libanaises, du peuple libanais et palestinien et tous ceux qui  sont tombés en martyre pour que triomphe la résistance et soit consolidée l’équation de dissuasion qui permet de protéger le Liban des deux dangers israélien et takfiriste.

Sans ces sacrifices, ce sang et ces blessés, le Liban aurait-il joui de ce dont il jouit maintenant ?

Chacun devrait se vouer à cette évidence, loin de tout mépris, de toute haine, de toute jalousie. Le But n’étant pas de remercier les martyrs qui n’en ont pas besoin,  mais de remercier Dieu pour ce bienfait, afin qu’il perdure. C’est par le remerciement que les bienfaits perdurent.

 

La génération qui a vécu les fruits de la résistance


Les medias israéliens parlent maintenant de la 3eme génération de résistants. La génération actuelle est parfaitement confiante dans l’avenir car elle a vu de ses propres yeux le fruit de cette édification entamée par leurs parents.

Quant à la 1ere génération qui a combattu aux tous débuts, elle n’avait aucune vision claire des suites de son action et de sa lutte. Elle avait surtout une foi profonde en la victoire promise par Dieu. Elle était pleine de confiance en Dieu seulement et en sa promesse. Les calculs matériels ne désignaient nullement un tel aboutissement, vu le déséquilibre des forces, et certains taxaient les résistants de folie.

Or la nouvelle  génération croient en la victoire non seulement par foi et par confiance en Dieu, mais parce qu’elle a vu les fruits de cette résistance et les a vécus. Devant elle, s’est concrétisée cette victoire du sang des martyrs, malgré le peu de moyens et de capacités…

Nouvelle campagne contre le Hezbollah : une énième depuis 1982

Depuis 1982, année de lancement de cette résistance, il y a toujours eu une tentative une tentative américaine et israélienne, de concert avec  certains régimes arabes et certains vassaux libanais pour frapper cette résistance, l’exterminer ou le cas échéant l’affaiblir et la cerner.

Des le début, d’innombrables moyens ont été déployés pour cette fin.

Je ne parlerai pas de ce qui a été réalisé dans le passé, mais de ce qui est en train d’être mijoté maintenant pour parvenir à ce résultat, et en fonction duquel les responsabilités devraient être assumées.

Ils vont poursuive ceci même après l’accord nucléaire. Leur nouvelle hantise est désormais l’Iran après l’accord. C’est pour cela qu’Obama en personne et son ministre des AE Kerry se sont mis à reparler du Hezbollah en le qualifiant d’organisation terroriste pour tenter de rassurer Israël de leur soutien, et lui assurer qu’ils ne permettront pas les séquelles d’une force de ce type. Cela veut dire que la résistance est fortement présente dans l’équation de puissance dans la région, et dans les calculs de la superpuissance américaine…

Ils ont dépensé des millions si ce n’est des milliards et ont usé de tous les moyens dont les guerres qu’ils ont provoquées mais les résultats se sont avérés toujours contraires à leurs attentes. Et cela grâce à Dieu et à la patience, voire à la persévérance de la résistance  …


L’une de ces guerres était celle de juillet 2006. Son but était clair : éliminer la résistance au Liban, et exterminer son environnement pour empêcher de façon définitive sa résurrection dans ce pays.

La dernière décision américaine de vouloir taxer le Hezbollah d’organisation terroriste » n’a rien de nouveau. Le Hezbollah figure depuis longtemps sur la liste américaine des organisations terroristes.

Il y a eu aussi la décision américaine -et avant celle de l’Arabie saoudite- annoncée qui vise des dirigeants militaires du Hezbollah, et qui stipule la confiscation de leurs biens à l’étranger, de leurs comptes dans les banques, leur interdiction de visas..

Celle-ci non plus n’avance ni ne retarde rien et elle n’a rien de nouveau non plus. Ils peuvent confisquer tout ce qu’ils veulent. Nos frères n’ont ni compte en banques, ni biens à l’étranger, ni ne passent leurs vies à faire des voyages pour réclamer des visas.

Cette décision se veut porter une dimension morale et politique. Mais elle constitue une  source de notre fierté que nous soyons sanctionnés par le Grand Satan, car nous résistons et défendons notre patrie et sa souveraineté (...), contre le projet sioniste ou contre el projet takfiriste qu’ils soutiennent aussi.

 

( A SUIVRE)    
 

 

Source: Spécial notre site

25-07-2015 - 20:25 Dernière mise à jour 25-07-2015 - 21:42 | 600 vu
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau