SANCTIONS US : LE HEZBOLLAH DENONCE UNE AGRESSION CONTRE LE LIBAN, SON PEUPLE ET SES CHOIX

Sanctions US : le Hezbollah dénonce une agression contre le Liban et son peuple

 Depuis 4 heures  12 juillet 2019

bloc-hezbollah

 Liban - Moyent-Orient

 

 

Le bloc parlementaire du Hezbollah a critiqué, le jeudi 11 juillet, les nouvelles sanctions américaines imposées en début de semaine aux députés Mohammad Raad et Amine Cherri, et au responsable de l’appareil sécuritaire du Hezbollah, Wafic Safa.

« Il s’agit d’une agression contre le Liban, son peuple et ses choix, chose que nous refusons et condamnons. Ces sanctions ne changeront rien à nos croyances ou à notre résistance contre l’occupation et au terrorisme israélien et à la politique américaine dans la région», a affirmé le bloc, à l’issue de sa réunion hebdomadaire.

Dans un communiqué lu lors d’une conférence de presse, les députés du bloc de la Résistance ont rejeté la décision américaine la qualifiant d’ « inacceptable » et « condamnable en vertu de toutes les normes de souveraineté et d’éthique ».

Et de remercier « tous ceux qui ont exprimé leur solidarité avec le bloc de la Résistance ».

Si Washington a déjà imposé des sanctions à des dirigeants du Hezbollah ou à des personnes sous prétexte qu’ils contribueraient à son financement, c’est la première fois que des députés du Hezbollah sont visés.

Le Congrès américain a voté en 2015 une loi prévoyant des sanctions contre les banques traitant avec le Hezbollah.

 

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/1423677


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire