UN OFFICIER ISRAELIEN MENACE LE LIBAN VIA UN TORCHON SAOUDIEN

 

L’Arabie Saoudite n’a pas honte de dévoiler au grand jour ses relations avec l’entité sioniste. En toute impudence, un journal saoudien a interviewé un haut officier israélien, qui a profité de l’occasion pour menacer le Liban, et plus précisément le Hezbollah.  

«Les forces armées israéliennes pourraient faire retourner le Liban 300 ans en arrière et conquérir la bande de Gaza tout en détruisant ses infrastructures», a-t-il dit au journal saoudien Elaph. Selon lui, «Israël» sait que certaines de ses infrastructures stratégiques pourraient être anéanties durant un combat contre le Hezbollah, en référence d’une attaque contre la fabrique d'ammoniac à «Haïfa».

L’officier a révélé à Elaph qu’ «Israël» a fait parvenir plusieurs messages au Hezbollah via une nation intermédiaire. Leur contenu pourrait être résumé par «réfléchissez à deux fois avant d’attaquer Israël».

Nasrallah un leader sérieux

La plus grande crainte de l’armée israélienne demeure la frontière nord. Selon lui, le Hezbollah a construit des tunnels destinés à l’attaque. Les inquiétudes se muent même en une certaine considération : «Israël respectent les capacités de ses ennemis et sait qu’ils sont en mesure de nous espionner. Nasrallah est un leader sérieux et il sait très bien quelle sera notre réaction s’il attaque.»

Concernant le conflit israélo-palestinien, l’officier voit une nouvelle confrontation pour bientôt : «Ce n’est pas une question de si mais de quand.» La tension serait telle que «de nouveaux heurts arriveront plus tôt que tard.»

Source : agences et rédaction

 

09-03-2016 | 13:25
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau