MISE EN GARDE DE POUTINE A ISRAËL CONTRE LES LIVRAISONS D'ARMES A KIEV

Région de Donetsk

Poutine met Israël en garde contre les livraisons d'armes à Kiev

© Sputnik. Igor Maslov
International
(mis à jour 14:35 18.04.2015) URL courte
Livraison d'armes à l'Ukraine (39)
6705956

Selon le numéro un russe, une telle démarche serait contreproductive.

L'éventuel envoi d'armes israéliennes en Ukraine serait contreproductif, a estimé le président russe Vladimir Poutine.

"C'est le choix des dirigeants israéliens, et ils sont en droit de faire ce qui leur semble nécessaire. A mon avis, s'il s'agit d'armes létales, cette mesure sera contreproductive, car elle débouchera sur une nouvelle étape dans la confrontation et sur de nouvelles pertes humaines", a indiqué le chef du Kremlin dans une interview accordée à la chaîne de télévision Rossiya 1.

Auparavant, les médias israéliens citant des sources militaires ont déclaré qu'Israël pourrait envisager la livraison d'armes aux forces armées ukrainiennes en réponse à la fourniture par Moscou de systèmes de missiles S-300 à l'Iran.

Selon le numéro un russe, les missiles en question sont des armes défensives et ne représentaient ainsi aucune menace pour l'Etat hébreu.

Plus tôt dans la semaine, Vladimir Poutine a signé un décret levant l'interdiction de livrer des missiles antiaériens S-300 à la République islamique.

L'exécution du contrat en question, signé en 2007, avait été suspendue en 2010 par le président russe de l'époque Dmitri Medvedev. Cette démarche unilatérale de la Russie excédait le cadre de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l'Onu, qui interdisait exclusivement de fournir des armements offensifs à Téhéran en raison de son programme nucléaire.

http://fr.sputniknews.com/international/20150418/1015722187.html


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau