DECLARATION DU PARTI COMMUNISTE DU PAKISTAN SUR LA SITUATION ACTUELLE AU PAKISTAN

tourtaux-jacques Par Le 29/03/2022 1

Dans Pakistan

28 Mars 2022

3/28/22 10:28 AM

 

Dans un pays aux valeurs féodales où les généraux interfèrent dans la politique et les affaires de l'Etat et où le pays est sous l'emprise de l'impérialisme, il est impossible d'établir la démocratie dans un tel pays, comme en témoignent l'attente d'un coup de téléphone pour une motion de défiance et les histoires neutres ou de parti.  La lutte de pouvoir actuelle entre le parti au pouvoir et l'opposition au Pakistan est en fait une lutte de pouvoir entre les camps impérialistes et leurs généraux marginalisés.  En mettant en place le gouvernement Imran, en ruinant l'économie du pays et en l'hypothéquant auprès du FMI et d'autres institutions financières impérialistes, certains cercles habitués au double jeu plongent maintenant le pays dans la crise afin de collecter des richesses auprès des nouveaux maîtres impérialistes C'est ce qu'a déclaré le secrétaire général du Parti communiste du Pakistan, le camarade Imdad Qazi, alors qu'il s'adressait à une réunion du comité provincial du Pendjab à Lahore.  Il a déclaré que le Pakistan a été détruit par des généraux à l'esprit d'entreprise avides de pouvoir.  Les partis des classes dirigeantes et leurs dirigeants sont devenus des marionnettes de l'impérialisme et des généraux pour satisfaire leurs intérêts.  Ils n'ont pas de programme pour le peuple.  Il a ajouté que le gouvernement Imran a été imposé au pays en brisant toutes les méthodes démocratiques.  Il a mis le peuple et le pays dans une situation dangereuse d'inflation et de chômage.  L'opposition d'aujourd'hui, sous la direction d'Aabpara, a aidé à faire passer toutes ses mesures cruelles au Parlement.  Maintenant que la tactique des maîtres a changé et que le signal est donné, l'opposition est prête à se battre de toutes ses forces et Imran est prêt à assumer l'entière responsabilité de tous les échecs du gouvernement.  Pendant plus de trois ans, les gens ont été témoins d'atrocités et de la destruction du pays, mais maintenant ils ne sont pas prêts à tolérer une année de plus, car la décision du chef de l'agence de sécurité va être prise pendant cette période.  Bien que l'opposition ait besoin du soutien de l'opinion publique, aucun programme n'est lancé pour soulager la population.  En d'autres termes, l'agenda public n'est pas du tout présent dans cette bataille.

Le Parti communiste du Pakistan appelle le peuple à être spectateur de la lutte entre les classes et les groupes dominants, au lieu de crier des slogans "Mort à eux, Longue vie" et d'attendre sa victoire et de se préparer à la célébration, il devrait utiliser ces contradictions et profiter de la guerre, des souteneurs des camps impérialistes et s'organiser pour se débarrasser de ces oppresseurs et commencer une lutte pour changer le système.  Ils ne vont rien gagner en changeant le visage de ces partis ou du parti au pouvoir.

 

Département international 

source : http://www.solidnet.org/article/CP-of-Pakistan-CPP-statement-on-the-current-political-situation-in-Pakistan/

Tag(s) : #Pakistan#Communiste

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 31/03/2022

    Jacques Tourtaux
    Frédéric, je commentais la déclaration du PC du Pakistan qui n'a pas du plaire aux censeurs de facebook qui l'ont liquidé. Je reprend mon commentaire. Je disais que cette déclaration du PC du Pakistan expliquait qu'actuellement les masses populaires sont poussées par l'opposition, opposition qui, en réalité, a juste pour but de renverser l'actuel gouvernement. Je remarque que nombre de lecteurs croient que l'opposition soutient le peuple alors qu'elle n'a rien à cirer du peuple pakistanais. Le peuple est poussé vers une "révolution orange". Voilà pourquoi facebook a écarté mon commentaire.

Ajouter un commentaire