ALAQSA : PLUS DE 30 COLONS PRENNENT D'ASSAUT LA MOSQUEE

Plus de 30 colons prennent d’assaut la mosquée d’alAqsa
L’équipe du site

Plus de 30 colons ont pris d'assaut la mosquée Al-Aqsa sous une importante protection d’officiers de police israéliens, a rapporté le correspondant à Jérusalem de la chaine satellitaire iranienne alAlam.

Les forces d'occupation israéliennes ont attaqué l'hôpital Makassed dans le village de Tur à alQods  à la recherche de jeunes impliqués dans des affrontements contre elles.

Des sources médicales ont rapporté que les forces israéliennes ont fouillé plusieurs sections de l'hôpital et ont interrogé des médecins et des patients.

Toujours à alQods , dans le village de Issawiya ,  un jeune Palestinien a été touché d’une balle tirée par des soldats israéliens lors d'affrontements avec des jeunes palestiniens qui protestaient contre les agressions  israéliennes contre la  mosquée Al-Aqsa.


Campagne d'arrestations sauvage à alQods

Par ailleurs, les  forces d'occupation israélienne ont lancé, ce Jeudi à l’aube, une campagne d'arrestations dans la ville d'alQods  occupée et à Hébron, arrêtant 15 Palestiniens, dont 8 enfants d'alQods.

Des sources locales ont déclaré que la police israéliennes et les gardes-frontières ont arrêté l'enfant Nabil Sider (13 ans) à la porte du "Conseil", ainsi que les deux enfants Moataz et Ahmed Saida et un autre de la famille Ajlouni du quartier Wadi Joz, près des murs historiques de Jérusalem après avoir effectué la prière de l'aube.

L’occupation a également arrêté dans le village de Sur Baher au sud-est d'AlQods  trois enfants et un autre du village al-Issawiya.

Dans le même contexte, les forces d'occupation israéliennes ont arrêté à l'aube deux jeunes palestiniens de la vieille ville d’Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée, et fouillé un certain nombre de maisons.

 Des sources locales ont indiqué que les forces d'occupation ont arrêté le jeune Amir Rugby de la région sud, sachant qu'il venait tout juste d’être libéré.

A Beit Ommar à Hébron, les forces israéliennes ont aussi arrêté quatre citoyens et agressé un jeune homme.


Le porte-parole des comités populaires dans la ville Mohammed Ayyad Awad a déclaré que les forces israéliennes ont attaqué le centre de Beit Ommar et pris d’assaut la maison du martyr Falah Abu Maria en utilisant une échelle en bois pour monter à la maison.

Les soldats israéliens ont arrêté ses deux fils Mohammed Falah Hamdi Abu Maria (25 ans), qui souffre de difficultés de se déplacer, et son frère Yahya (20 ans), un ancien prisonnier. Ils ont aussi remis à leur troisième frère Haider une convocation pour un interrogatoire.

Les soldats ont aussi arrêté le jeune homme Raed Omar Jebril Salibi (19 ans) et le garçon Muhannad Abu Maria (15 ans).

Awad a ajouté que, pendant la campagne d'arrestations, les soldats ont jeté du gaz toxique vers le jeune Saed Salibi lui causant des brûlures. Il a dû être transporté à un centre médical, tandis que les détenus ont été transférés au camp d’Etzion au nord d'Hébron.


L'occupation déploie de nouveau son Dome D'acier  à Ashdod


Des médias israéliens ont affirmé que l'armée  israélienne a déployé de nouveau le système Dôme d'acier autour de la ville occupée d'Ashdod, a rapporté alAlam.

Selon un communiqué de l'armée d'occupation israélienne, le déploiement de ce système intervient par crainte de l'explosion de la situation en raison des appels à une journée de colère demain vendredi suite aux violations israéliennes contre la mosquée  d'alAqsa.

Le  Hamas et autres factions palestiniennes ainsi que des activistes de la jeunesse palestinienne, arabe et islamique ont appelé à considérer demain vendredi une journée de colère pour soutenir la mosquée  d'alAqsa et la ville occupée d'alQods et pour protester contre les crimes de l'occupation et ses pratiques contre al-Aqsa et les lieux saints.

 

Source: Médias

17-09-2015 - 15:19 Dernière mise à jour 17-09-2015 - 15:19

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau