CINQ JEUNES PALESTINIENS TUES CES DERNIERES 24 HEURES

Renseignements israéliens: l’Iran encourage les opérations à l’arme blanche
L’équipe du site

Le chef de la Branche des Renseignements de l'armée d’occupation israélienne, le général Herzi Halevi, a accusé l’Iran d’encourager les opérations à l’arme blanche menées par des jeunes Palestiniens. 

Lors d’une conférence organisée dimanche à Jérusalem AlQuds occupée, Halevi indique avoir constaté depuis quelques mois que l’Iran est prête à fournir de l’argent +aux familles de terroristes+ ayant poignardé des Israéliens, dans le but d’encourager les opérations à l’arme blanche », c’est ce qu’a rapporté ce lundi la radio israélienne, citée par le site palestinien arabs48.

Cinq jeunes Palestiniens tués durant les dernières 24H

Dimanche, les forces d’occupation ont tué de sang froid cinq palestiniens dont trois adolescents.

Cinq Palestiniens, dont trois adolescents, ont été tués dimanche lors de trois tentatives d'opération, dont deux à l'arme à feu, contre des soldats et policiers israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est occupées, selon la version de la police d’occupation.

Deux adolescents ont été accusés d’avoir mené deux opérations à l'arme à feu dans le nord de la Cisjordanie occupée.  

Nihad et Fouad Waked, tous deux âgés de 15 ans mais sans lien de parenté direct, "lançaient des pierres sur des véhicules" passant à proximité de leur village de Araqa situé à l'ouest de la ville de Jénine. "Quand les soldats sont arrivés sur les lieux, l'un des assaillants à tiré en leur direction et les soldats ont répliqué par des tirs qui les ont tués", a prétendu une porte-parole de l'armée d’occupation citée par l'AFP.

Peu de temps après, entre Jérusalem et Bethléem, un Palestinien, est tombé en martyre sous prétexte d’avoir tenté d'attaquer un policier israélien à coups de couteau.

Le ministère palestinien de la Santé l'a identifié comme Naïm Safi, 17 ans, originaire d'un village proche de Bethléem en Cisjordanie occupée.

En fin de journée, une jeune Palestinienne a été sévèrement blessée par les tirs des forces d’occupation qui l’ont laissé saigner avant d’être transférée à l’hôpital. Une vidéo de Yasmine Rachad Tamimi, âgée de 20 ans, a été postée sur la toile. Selon la version de l’occupation, elle "a tenté d'attaquer au couteau un policier posté devant la mosquée d’Ibrahim (S) ou (Tombeau des patriarches)" à AlKhalil Hébron.

Les jeunes palestiniens, émancipés des partis politiques, disent exprimer leur colère contre l'occupation et ses multiples répressions: la profanation de la mosquée d’AlAqsa, les arrestations arbitraires, la poursuite de la colonisation qui grignote leur terrain, la destruction de leurs domiciles...

Depuis début octobre, les opérations de résistance ont fait 28 morts parmi les soldats et les colons israéliens et 172 martyrs côté palestinien.

 

Source: Divers

15-02-2016 - 11:24 Dernière mise à jour 15-02-2016 - 11:24 | 66 vus
 

 

 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau