CISJORDANIE : 3 PALESTINIENS TUES PAR L'OCCUPANT ISRAELIEN. APPELS POUR SUSPENDRE LA COORDINATION SECURITAIRE ENTRE L'AP ET "ISRAËL"

tourtaux-jacques Par Le 08/02/2022 0

Dans PALESTINE

 

Cisjordanie : 3 résistants tués en plein jour. Appels pour suspendre la coordination sécuritaire entre l’AP et ‘Israël’

 Depuis 2 heures  8 février 2022

assassinat_resistants_naplouse

 Moyent-Orient - Palestine - Spécial notre site

 

Rédaction du site

assassinat_resistants_naplouse-jpg1

Les forces d’occupation israéliennes ont tué ce mardi 8 février trois Palestiniens dans le nord de la Cisjordanie occupée.

assassinat_resistants_naplouse-jpg3

Selon l’agence palestinienne Safa, une unité spéciale israélienne au bord d’un véhicule civil a intercepté une voiture dans la région al-Makhfiyeh à Naplouse. Ses éléments ont ouvert un feu intense contre le véhicule et ne sont partis qu’après s’être assurés que les résistants palestiniens ont été liquidés.

Il s’agit de trois combattants des Brigades al-Aqsa, branche armée du mouvement Fatah.
Ils étaient ces derniers temps les auteurs de plusieurs opérations de résistance contre les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée. Ils ont été identifiés comme étant Adham Mabrouka, Mohamad al-Dakhil, et Achraf al-Mousalbath.

Des affrontements avec l’armée israélienne éclatent régulièrement en Cisjordanie, en marge de manifestations contre la colonisation israélienne ou d’arrestations dans des localités palestiniennes par les forces de sécurité israéliennes.

Selon la version de la police de l’occupation israélienne, les trois victimes auraient tenté d’ouvrir le feu sur les soldats sans faire de blessé, lors d’une opération de la police et de l’armée contre une « cellule terroriste » à Naplouse.
« Cette cellule était responsable d’une série d’attaques à main armée dans le secteur contre l’armée et contre des civils israéliens ces dernières semaines », a affirmé la police dans un communiqué. « Nos forces ont une nouvelle fois prouvé aujourd’hui que les terroristes n’ont pas d’impunité », a réagi sur Twitter le Premier ministre israélien Naftali Bennett.

obseques_3martyrs-naplouse

Pour sa part, l’Autorité palestinienne (AP) a dénoncé un « crime brutal et odieux », « reflétant la brutalité et le racisme » de l’entité sioniste, des accusations de racisme récemment reprises par Amnesty International.

Alors que les appels se multiplient dans ses rangs et dans ceux des autres factions palestiniennes lui demandant de cesser la coordination sécuritaire avec les services de sécurité israéliens.

« L’occupation israélienne n’aurait pu parvenir à nos combattants à Naplouse sans cette coordination sécuritaire humiliante », a dénoncé le porte-parole encagoulé des Brigades al-Aqsa lors d’un point de presse. Appelant à la mobilisation générale toutes les cellules des Brigades, il a assuré que « la riposte  sera à la hauteur du crime qui a été commis ».

Des milliers de Palestiniens ont participé aux obsèques des trois martyrs, avec la participation du Hamas et du Jihad islamique. Selon l’agence palestinienne Shehab News, les manifestants ont scandé des slogans demandant à l’Autorité palestinienne de suspendre la coordination sécuritaire avec l’ennemi sioniste.

obseques_3martyrs-naplouse-jpg1

Selon le porte-parole du Hamas Abdel Latif al-Qanou, toutes les tentatives des occupants ne parviendront jamais à extirper l’esprit de la résistance chez le peuple palestinien.
« Toutes les villes et tous les camps de la Cisjordanie occupée devraient après cet assassinat se révolter et se transformer en une flamme de feu sous les pieds des occupants israéliens et de leurs troupeaux de colons », a-t-il scandé durant les obsèques.
Selon lui ce crime devrait avoir comme répercussion de faire cesser la coordination sécuritaire avec l’occupation et « d’ôter cette main dure sur notre jeunesse révoltée et notre peuple lorsqu’ils veulent exprimer leur colère ».

Même revendication de la part du Jihad islamique selon lequel ce crime perpétré en plein jour illustre le niveau de coordination sécuritaire entre l’AP et l’occupation israélienne.
« Ce crime lâche ne fera que renforcer davantage notre résistance et consolider notre persévérance pour aller de l’avant dans notre lutte jusqu’à la libération de toute la Palestine de la souillure des usurpateurs et des agresseurs », a-t-il affirmé dans un communiqué.

Source: Divers

https://french.almanar.com.lb/2243518

     

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire