DES UNIVERSITES ISRAELIENNES EXPLOITENT LES CADAVRES DES MARTYRS PALESTINIENS A DES FINS SCIENTIFIQUES (PREMIER MINISTRE PALESTINIEN)

tourtaux-jacques Par Le 04/07/2022 0

Dans PALESTINE

Des universités israéliennes exploitent les cadavres des martyrs palestiniens à des fins scientifiques (Premier ministre palestinien)

 Depuis 4 heures  4 juillet 2022

campagne_recuperer_corps_martyrs

 Article traduit - Moyent-Orient - Palestine

 

Rédaction du site

campagne_recuperer_corps_martyrs-png1

Israël en fait voir de toutes les douleurs au peuple palestinien.
L’une d’entre elle consiste à confisquer les cadavres de leurs fils martyrs tués par l’armée d’occupation israélienne, et à les conserver dans les laboratoires médicaux des universités israéliennes pour les utiliser à des fins scientifiques, sans autorisation préalable de leurs proches.

mohammad_shtayyeh

C’est le Premier ministre palestinien Mohammad Shtayyeh qui a révélé ce supplice de plus qui s’ajoutent à ceux infligés aux Palestiniens, lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement palestinien à Ramallah, ce lundi 4 juillet.

« Le terrorisme de l’occupation ne connait pas de répit de commettre des crimes contre notre peuple », a-t-il déploré.

Rappelant que le nombre des martyrs qui ont été abattus par l’occupation a atteint depuis le début de cette année les 78 dont 15 mineurs, il a souligné que « les autorités de l’occupation exaspèrent la douleur des personnes endeuillées par la perte de leurs fils en confisquant leur dépouille ».
Et d’ajouter : « il est devenu clair pour nous que l’occupation exploite les corps des martyrs dans les laboratoires des écoles de médecine des universités israéliennes, dans une violation flagrante des droits de l’homme, des valeurs, des principes et de l’éthique scientifique ».

13 cadavres de martyrs palestiniens tués par les soldats de l’occupation israélienne sont détenus depuis le début de l’an 2022, selon les chiffres rendus publics en avril 2022 par la Campagne nationale pour récupérer les corps des martyrs détenus par l’occupation israélienne.

Selon son coordinateur Hussein Shujaiya, « Israël » détient 104 corps depuis 2015. Auxquels s’ajoutent plus de 256 cadavres qui ont été enterrés depuis plusieurs années, dans des cimetières privés, connus sous le nom « les tombes des chiffres ».

Le Premier ministre palestinien a demandé aux universités internationales de boycotter les universités israéliennes impliquées dans la confiscation des corps des martyrs palestiniens.
Il a également insisté sur la nécessité d’exercer des pressions sur le gouvernement israélien afin qu’il cesse de violer le caractère sacré des corps des martyrs et qu’il libère « immédiatement » toutes les dépouilles qu’il détient, afin que leurs familles puissent leur dire adieu.

 

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/2370282

     

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire