GAZA : GREVE GENERALE DES FONCTIONNAIRES DU HAMAS

Grève générale des fonctionnaires du Hamas à Gaza

Les fonctionnaires engagés par le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza depuis 2007, observaient jeudi une grève générale pour réclamer leurs salaires, qu'ils ne reçoivent plus depuis 10 mois faute d'accord entre le mouvement et l'Autorité palestinienne.

   Toutes les institutions publiques, y compris les écoles, étaient touchées,  à l'exception des services d'urgence et des hôpitaux, a indiqué le syndicat des fonctionnaires qui avait appelé à ce mouvement.

   Dans un communiqué, le syndicat interpelle le gouvernement d'union né en juin de la réconciliation entre le Hamas et l'Autorité, l'appelant à "régler la question des salaires des fonctionnaires civils et militaires à Gaza" car,  prévient-il, si cette question reste en suspens, "il sera impossible de régler les autres problèmes à Gaza", où la reconstruction après l'offensive israélienne de l'été peine à débuter.

   Depuis la réconciliation, le mouvement Hamas exige que le nouveau gouvernement règle les salaires des 50.000 fonctionnaires qu'il a recrutés depuis sa prise de pouvoir par la force en 2007, pour remplacer les 70.000 employés de l'Autorité palestinienne.

   Le gouvernement d'union s'est engagé à rétablir ces derniers dans leurs fonctions, ajoutant que les fonctionnaires du Hamas, eux, seraient intégrés,  selon les besoins des différents ministères.

   Seuls 24.000 fonctionnaires du Hamas qui travaillent dans les domaines civils ont reçu une indemnisation partielle de 1.200 dollars fin octobre. Le reste, ceux faisant partie des services de sécurité, n'a rien reçu.
   "Le gouvernement est seul responsable des conséquences néfastes qu'engendrera son entêtement à priver les fonctionnaires légitimes à Gaza de leurs droits", ajoute le texte.

Source: AFP

09-04-2015 - 16:23 Dernière mise à jour 09-04-2015 - 16:23

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=229899


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau