L’INITIATIVE FRANCAISE VISE A LIQUIDER LES DROITS PALESTINIENS

La conférence française vise à liquider définitivement les droits palestiniens
 

 "Nous, les soussignées organisations et associations de Palestiniens en Europe, déclarons notre rejet catégorique de la soi-disant « initiative française pour la paix » proposé comme une solution définitive au conflit arabo-sioniste, promotionnée dans la région par certains pouvoirs et officiels européens et des partis arabes et palestiniens.

Cette initiative manque de crédibilité politique ou de légitimité morale, et survient dans le cadre de la destruction systématique de la cause nationale palestinienne et de toutes ses institutions nationales, en évitant délibérément ce qui est son essence, à savoir la justice et les droits nationaux pour un peuple qui souffre, dont plus de la moitié est en exil tandis que l’autre moitié vit sous les baïonnettes d’un colonialisme raciste.

Nous insistons sur la nécessité de poursuivre la lutte pour faire face et contrecarrer toute initiative politique, qu’elle soit internationale ou régionale, qui ne tient pas compte des droits du peuple palestinien à la liberté, au retour et à la pleine souveraineté et de l’indépendance. Nous ne pouvons pas abandonner notre peuple ou troquer ses droits nationaux légitimes, pour lesquels de grands sacrifices ont été faits par des centaines de milliers de martyrs, des prisonniers et des blessés, pour préserver et protéger ces droits.

Le rejet de l’initiative française est l’expression naturelle de la position de notre peuple en Palestine et partout où il se trouve, qui porte un soulèvement populaire depuis près de six mois, et luttent dans des conditions difficiles pour mettre fin au siège qui leur est imposé.

Le peuple palestinien exige la réalisation de l’unité nationale et sa mise en œuvre sur le terrain pour faire face à l’entité sioniste et à ses politiques ses racistes et génocidaires qui ciblent l’ensemble de la terre arabe et palestinienne et l’ensemble du peuple arabe palestinien. Ceci est une demande populaire authentique qui exprime la conscience de notre peuple des dangers qui menacent ses droits collectifs et sa cause nationale.

Le peuple arabe palestinien, qui se préparent à marquer l’anniversaire de 100 ans de résistance au colonialisme et de sionisme, ne peut pas accepter l’initiative française, qui vise à paralyser la résistance populaire et l’action, et vise à poursuivre la voie absurde des négociations, à octroyer à l’entité sioniste encore plus de temps pour poursuivre sa politique de colonisation, les assassinats, les arrestations, le siège et le racisme, à l’encontre la vie quotidienne des masses palestiniennes en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et dans Jérusalem occupée.

Nous rejetons cette initiative française qui comprend la reconnaissance de la légitimité de l’entité sioniste sur la terre de Palestine, et la reconnaissance du soi-disant « caractère juif de l’État d’Israël », d’un mini-État palestinien à qui sera refusé la souveraineté ou le droit de s’armer, avec la radiation du droit au retour et de l’indépendance réelle, ce qui exposera notre peuple au risque d’une nouvelle liquidation tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Palestine.

L’État français - qui a une longue histoire de colonialisme et d’hégémonie, qui fournit des armes, l’expertise, la technologie et les capitaux nécessaires à l’entité sioniste, qui criminalise les militants du mouvement pour le boycott, le désinvestissement et les sanctions (BDS), et continue à emprisonner le combattant internationaliste arabe Georges Ibrahim Abdallah - ne peut pas être considéré comme un intermédiaire honnête dans toute opération de paix dans la région.

Nous appelons les masses du peuple palestinien à déclarer leur rejet de cette initiative française, en signant cette déclaration par courriel à rejectfrenchinitiative@gmail.com, ainsi que par la participation et l’organisation d’événements publics pour marquer l’anniversaire de la Nakba palestinienne le 15 mai prochain, et grâce à la poursuite de la résistance et de la lutte jusqu’à ce que nous imposions le droit au retour, la libération, l’égalité et la mise en place d’un État démocratique palestinien avec pleine souveraineté sur l’ensemble du territoire de la Palestine.

Enfin, nous appelons les forces nationales et islamiques à prendre une position claire et explicite sur l’initiative française et qui adhère fermement aux droits de notre peuple. Cette initiative vise à liquider la cause palestinienne, à approfondir la crise interne palestinienne, et à liquider nos constantes et nos droits nationaux.

Non à la dangereuse initiative française !
Oui à la poursuite de la lutte pour le retour, la libération et la justice !"

Premiers signataires :

- Democratic Palestine Committees – Germany
- Al-Karmel Society – Germany
- Democratic Social Platform – Germany
- Handala Palestinian Cultural Forum – Austria
- Arab Palestinian Democratic Union – Italy
- Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network – Europe

Source: Info-Palestine

 

Source: Sites web

12-05-2016 - 19:50 Dernière mise à jour 12-05-2016 - 19:50 | 451 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=302741


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau