LE BLOCUS DE GAZA ACCROIT LES SOUFFRANCES DES MALADES DU CANCER

Le blocus de Gaza accroit les souffrances des malades atteints de cancer
 

L’embargo imposé par Israël et l’Égypte ainsi que les querelles politiques entre le Hamas et le Fatah aggravent la crise humanitaire à Gaza.

Les enfants palestiniens atteints de cancer souffrent des conséquences du siège de la bande de Gaza, alors que la construction de ce qui était censé être le premier département de cancer pédiatrique public, est au point mort en raison des restrictions sur les produits d’importation.

L’embargo continu d’Israël et de l’Égypte ainsi que les luttes intestines croissantes entre le Hamas et le Fatah ont rendu les choses si compliquées pour les médecins et les patients, que même le diagnostic de quel type de cancer souffrent les enfants ne peut plus être fait à Gaza.

Au lieu de cela, les tests doivent être réalisés dans les territoires occupés par  « Israël », en Jordanie ou en Cisjordanie occupée. Même les patients sous traitement doivent y être envoyés en raison du manque de médicaments et d’équipements.

Moumen, âgé de deux ans et qui souffre de leucémie, a dû voyager avec un étranger vers la Cisjordanie pour obtenir un traitement médical approprié.

« Nous avons demandé la possibilité d’un traitement en dehors de Gaza. Mais si le compagnon de voyage d’un enfant est âgé de moins de 55 ans, il faut un mois pour obtenir l’autorisation israélienne. Comme nous voulions le faire soigner rapidement, nous avons dû l’envoyer en Cisjordanie avec un étranger qu’il ne connaissait pas, mais âgé de 65 ans », a déclaré Majed al-Moranakh, le père de Moumen.

« Pouvez-vous imaginer ce que c’était pour lui que d’être pris par quelqu’un qu’il n’a jamais vu auparavant ? Il criait dans l’ambulance, demandant où sa famille était, demandant pourquoi il était avec un étranger. »

Steve Sosebee du Fonds de secours pour les enfants palestiniens, dit que tout retard dans l’amélioration du système de santé à Gaza ne fait que prolonger la crise humanitaire.

« Je pense qu’il est important maintenant de demander au monde pourquoi la vie des enfants de Gaza est moins importante et a moins de valeur que la vie de tous les autres enfants dans le monde, » a-t-il déclaré.

Source: Info-Palestine
 

 

Source: Sites web

31-05-2016 - 10:19 Dernière mise à jour 31-05-2016 - 10:19 | 275 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=306172

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau