LE MOSSAD PRIS AU PIEGE DE LA RESISTANCE PALESTINIENNE !

tourtaux-jacques Par Le 22/01/2022 0

Dans PALESTINE

Cette autre bataille gagnée par la Résistance

Saturday, 22 January 2022 5:02 PM  [ Last Update: Saturday, 22 January 2022 5:47 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Bataille secrète de la Résistance dans le domaine du renseignement avec le régime israélien à l'extérieur des frontières palestiniennes. (Illustration)

Il y a plusieurs signes évidents qui montrent que la Résistance palestinienne a intimidé le régime sioniste dans le domaine du renseignement, et en étendant la dissuasion créée sur le terrain au domaine du renseignement, elle observe également l'ennemi en dehors de la Palestine.

Lors de la bataille de l’Epée de Qods en mai 2021, la Résistance palestinienne, dans le cadre d’un plan détaillé, a élargi le champ de la lutte militaire contre le régime sioniste à toute la Palestine historique.

Les sionistes ont tenté de lier le dossier de l'échange de prisonniers à celui de la reconstruction de la bande de Gaza pour ainsi imposer cette affaire à la Résistance sous forme de conditions. Mais la vigilance de la Résistance non seulement n'a pas permis aux sionistes de le faire, pire encore, tout porte à croire que c'est la Résistance qui poursuit le régime sioniste dans le domaine du renseignement hors de Palestine en développant une dissuasion tous azimuts.

Missiles: Tel-Aviv en ligne de mire

Missiles: Tel-Aviv en ligne de mire

Historique! Israël se barricade non seulement au niveau de ses frontières mais aussi en Palestine.

Le dernier signe de l'appel à l'action de la Résistance avec le régime sioniste dans le domaine du renseignement, qui trouve ses racines dans la bataille du renseignement de la Résistance hors de Palestine, a été l'arrestation de l'un des deux auteurs de l'assassinat de Fadi Mohammad al-Batsh, un jeune scientifique palestinien.

En Automne 2021, l’appareil de sécurité de la Turquie, avec des informations qu’il avait reçues de groupes de résistance notamment le Hamas, a réussi à identifier, découvrir et démanteler un réseau d’espionnage du Mossad qui avait recruté des étudiants en Turquie.

Certains médias de la région ont fait état de la confrontation entre la Résistance et le régime sioniste au Liban et dans certains pays africains. Les médias disent que la tentative d'assassinats du régime sioniste ces derniers mois a échoué. Des actions similaires ont été entreprises par le régime sioniste dans certains pays africains mais sont restées sans résultat, à la lumière de la prédominance du renseignement de la Résistance.

Le non accès du régime sioniste à la moindre information sur ses soldats emprisonnés par la Résistance, l’échec de Tel-Aviv à viser les commandants de la Résistance, sa lourde défaite dans l’opération secrète de l’infiltration de ses agents de renseignement dans la bande de Gaza en 2018 et l’arrestation d’un grand nombre d’espions du Mossad dans l’enclave palestinienne sont des exemples de la prédominance impeccable de renseignement de la Résistance dans la bande de Gaza.

A l’heure actuelle, la guerre de renseignement entre la Résistance et Israël s’est étendue dans la région, et ce sont les sionistes qui en reçoivent les coups durs.

Opérations-commando contre Israël

Opérations-commando contre Israël

Fusillade en Palestine historique; militaires visés à Nahariya

Par ailleurs, les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa et les factions de la Résistance dans le camp de Jénine ont annoncé une mobilisation générale de tous les combattants, pour affronter l'occupation dans tous ses emplacements à l'intérieur de la Palestine historique et dans les colonies israéliennes.

Les Brigades ont fait état de leur pleine disposition à un engagement direct avec les soldats et les colons d'occupation, en réponse à l'agression israélienne continue contre le peuple à Al-Qods Al-Sharif, Sheikh Jarrah, Jabal Sabih, Beita et Barqa, en l'absence de conscience arabe, l'inaction internationale et l'absence de solutions politiques à la cause palestinienne.

Le porte-parole des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa a déclaré : « Face à l'arrogance de l'occupation et des colons qui vivent en Terre Sainte par des attaques brutales, des meurtres, des démolitions et des destructions, et la poursuite des politiques d'incursion et de colonisation, nous jurons des coups douloureux dans la profondeur de l'occupation », et d’ajouter : « L'occupation ne jouira pas de la sécurité et de la sûreté à moins qu'elle ne quitte notre terre et nos lieux saints, et nous appelons tout notre peuple à rejoindre les rangs de la Résistance et à affronter l'occupation qui tue de sang-froid et continue avec les colonies et le vol de terres et d'histoire. »

Le porte-parole a souligné que la bataille contre l'occupation progresse et qu'il n'y a pas de recul même pour la liberté et l'indépendance, soulignant que « ce qui a été pris par la force ne peut être récupéré que par la force ».

« Vendredi noir » en Israël!

« Vendredi noir » en Israël!

Nouvelle attaque anti-sioniste en Palestine historique, un 2ème F-15 accidenté au Néguev.

Il a ajouté : « Nous frapperons d'une main de fer l'occupation au plus profond des colonies israéliennes et des colonies usurpées, et les terres palestiniennes sont interdites aux colons, et nous les attaquerons avec des embuscades et des frappes douloureuses. » « La bataille est ouverte, et nous n'aurons pas de repos tant que l'occupation n'aura pas quitté notre territoire », a-t-il ajouté.

Ces dernières semaines, plusieurs Palestiniens ont été tués par le régime sioniste en Cisjordanie, dont deux personnes âgées. La Société palestinienne du Croissant-Rouge a annoncé vendredi que les attaques des militaires sionistes contre les manifestations anti-colonisation dans les villages de la province de Naplouse en Cisjordanie avaient blessé au moins 119 personnes.

Selon ce rapport, un certain nombre de Palestiniens ont été blessés par des balles en plastique lors des affrontements, certains ont été attaqués par des colons sionistes et ont été blessés, et des dizaines d'autres ont été asphyxiés par l’inhalation des gaz lacrymogènes.

2ème grande manœuvre de Gaza, pourquoi?

2ème grande manœuvre de Gaza, pourquoi?

Comment la résistance est-elle devenue le terrain d’entente et l’option nationale des Palestiniens ?

http://french.presstv.ir/Detail/2022/01/22/675275/Isra%C3%ABl-Palestine-R%C3%A9sistance-Gaza-Cisjordanie

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire