LE PERE DE LA MARTYRE PALESTINIENNE ACHRAQAT : S NASRALLAH A TENU PAROLE

Le père de la martyre palestinienne Achraqat: S.Nasrallah a tenu ses promesses
L’équipe du site

Le père de la martyre palestinienne, Achraqat Qatanani, a remercié le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, pour avoir tenu sa promesse qu'il avait faite à sa famille en mentionnant Ashraqat dans son premier discours après son martyre.

Taha Qatanani a dit dans une interview accordée à l’agence palestinienne Watan : "Son éminence a tenu sa promesse de la meilleure façon en mentionnant ma fille Ashraqat dans son discours consacré à une grande figure de la résistance, à savoir : le martyr Samir Kantar."

M.Qatanani s’est adressé à Sayed Nasrallah, en lui disant : "Vous êtes le symbole du dévouement, et le maître de la fidélité aux engagements".

Dans une interview avec AlManar, le père d’Achraqat a révélé que Sayed Nasrallah lui avait téléphoné une semaine après le martyre de sa fille Achraqat (16 ans) pour lui présenter ses condoléances et ses félicitations.

Et de poursuivre : "avant la fin de son appel, Sayed Nasrallah m’a demandé si j’avais besoin de quelque chose, je lui ai alors répondu que je voudrais qu’il rende hommage à Achraqat dans le premier discours qu’il prononcera, et il me l’a promis".

Qu’est ce que S.Nasrallah a dit :

Dans son discours de lundi consacré aux derniers développements après le martyre de Samir Kantar, une des grandes figures de la résistance anti-sioniste, Sayed Nasrallah a réitéré que « la jeune génération palestinienne réalise l'épopée en Palestine. Ces jeunes combattants ont terrifié Israël. Un des modèles de ces jeunes palestiniens : est la martyre Ashraqat, dotée d'une grande clairvoyance, d’un grand amour pour la liberté, d'une grande fermeté et d'une grande compréhension de la cause pour laquelle elle s’est sacrifiée. La volonté des jeunes palestiniens de se défendre découle de leur  attachement conscient à la cause de leur pays. Ces jeunes palestiniens portent en eux la même passion de Samir envers la Palestine ».

Rappelons qu’Achraqat a été tuée le 22 novembre 2015 lors d’une tentative d’attaque à l’arme blanche contre un soldat de l’occupation près d’un barrage israélien au sud-est de Naplouse (Cisjordanie occupée).

L’appel téléphonique

Il convient de rappeler que lors de son appel téléphonique à la famille d’Achraqat, Sayed Nasrallah a dit au père qu’ « il n’utilise pas les téléphones pour des raisons sécuritaires, mais cette fois, j’ai senti que j’avais un devoir envers la martyre Ashraqat et sa famille ».

Le père a également raconté que le secrétaire général du Hezbollah lui a dit qu’ « il n’abandonnera jamais la Palestine, et qu’Achraqat est une martyre de la résistance islamique au Liban. Il considère Achraqat comme son fils (le martyr) Hadi ».

 

Source: Spécial notre site

23-12-2015 - 09:45 Dernière mise à jour 23-12-2015 - 09:45 | 320 vus

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau