NASRALLAH : LES REGIMES ARABES ONT VENDU LA PALESTINE

Nasrallah:les régimes arabes ont vendu la Palestine, l’Iran est son seul soutien
L’équipe du site

Le secrétaire général du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah a affirmé que " soutenir  la cause palestinienne implique  obligatoirement d’être avec la république islamique de l’Iran, et que par contre  s’opposer à l’Iran signifie  obligatoirement être contre la cause palestinienne " ajoutant "  l"'Iran est la seule planche de salut qui reste aux Palestiniens après Dieu".

S’exprimant à l’occasion de la Journée mondiale d’ alQods, via travers un écran géant, et célébré dans le Forum du Maitre des Martyrs dans la banlieue-sud de Beyrouth, sayyed Nasrallah a souligné que « la région traverse l’une des époques  les plus cruciales et difficiles  qu’elle n'a jamais connue dans son histoire » notant que « l’ennemi israélien a conclu lors de sa conférence international annuelle d'Herzlya qu’il jouissait d’un environnement stratégique favorable ».

Son excellence a évoqué la situation en Syrie, au Yémen, au Bahreïn , au Koweit et au Liban , tout en mettant en garde contre ce qui se trame contre l’Algérie avec les derniers événements.

 

Les principaux titres de son discours:

La célébration de la Journée internationale d’alQods  , en ces circonstances extrêmement difficiles  que traverse notre région, prouve la clairvoyance de l’Imam Khomeiny quand il a consacré le dernier Vendredi du mois de Ramadan à alQods et la justesse de son but à savoir garder la question palestinienne vivante dans la mémoire de tous les peuples de notre Oumma..


En cette journée nous commémorons aussi  l'agression sioniste barbare contre la bande de Gaza au  mois de Ramadan. Ce peuple , courageux et digne , qui continue de lutter et de résister contre l’occupation israélienne malgré un blocus inhumain.

Or, en dépit de toute la situation difficile qui prévaut dans la région,  des  millions ont répondu à l’appel de l'imam Khomeiny :en Iran , en Arabie-Saoudite dans la région d’alQatif,  en Irak, au Yémen, en Syrie, en Jordanie, à Bahreïn, en Mauritanie, au Soudan, en Turquie, au Pakistan, dans certaines villes européennes. Et cela représente en soi un indice  très important à savoir que les peuples n’ont pas oublié alQods . Au contraire ils sont descendus dans les rues et ont élevé leurs  voix en faveur de la cause palestinienne.


Cela dit, je souhaite m’arrêter devant deux manifestations : la première au Yémen où le peuple yéménite se fait massacrer par des raids qui n’ont pas cessé, il n’empêche que des dizaines de milliers de yéménites sont descendus dans les rues pour réaffirmer leur soutien à la question palestinienne.  Fidèle à leur doctrine, à leur religion, ce peuple a défié la guerre et la mort. Certes, certains invoqueront le facteur psychologique dans le sens que le  peuple yéménite se sent abandonné par les arabes, par la communauté internationale, pire il est agressé par un pays arabe et musulman,  et donc quand un tel peuple exprime un tel soutien, on ne peut pas ne pas se pencher et saluer sa noblesse ..


La deuxième manifestation est celle du Bahreïn où le peuple est opprimé, tyrannisé, persécuté, brutalisé  et torturé par un régime despote.. Malgré cela, il est descendu dans les rues et a exprimé son engagement politique et idéologique envers la question palestinienne, car il faut savoir qu’il ne s’agit pas d’une question politique mais idéologique . Ce peuple a défié les menaces de Daech qui a menacé de faire exploser ses mosquées et aussi il a défié les mesures répressives  du régime bahreïni. Ces manifestations nous réconfortent..

 La nation des un milliard et demi ne fait pas peur à l'ennemi israélien

Où en- est Israël aujourd’hui ? Le mois dernier  s’est tenue la conférence internationale annuelle d’Herzilya à laquelle participent diverses  personnalités israéliennes  politiques, militaires, intellectuelles pour discuter des questions stratégiques liées à la sécurité d’Israël..

Les participants ont abouti à plusieurs conclusions :

La première à retenir,  c’est que les Israéliens ont constaté une amélioration de l’environnement stratégique d’Israël. Autrement dit, Israël se sent en  sécurité, elle observe comment la nation est entrain de s’entredéchirer dans des conflits sectaires,  sachant que les années précédentes, Israël était préoccupé par le Printemps arabe et par l’éveil des peuples de la région..Il est regrettable que  les responsables  israéliens n’aient  pas trouvé dans la nation des un milliard et demi de musulmans  une menace à Israël, cette entité qui occupe la Palestine, hormis quelques exceptions.. Et donc, les Israéliens n’ont pas trouvé dans les régimes des un milliards et demi de musulmans, ni dans l’armée des un milliards  et demi de musulmans la moindre menace à l’existence d’Israël..

Cela dit, Israël constate des exceptions comme le cas de  la Syrie.. Or, les israéliens n’ont pas manqué d’exprimer  leur soulagement par ce qui se passe en Syrie indépendamment des résultats.. Aujourd’hui, la Syrie est détruite, mais représente toujours une forme de menace car elle fait partie de l’axe de résistance.. C’est pourquoi les israéliens  s’efforcent de convaincre la communauté internationale  d'annexer le Golan sous prétexte que la Syrie n’en a plus besoin..

Autre exception, le cas du Yémen. Là encore, Israël a exprimé son bonheur par ce qui se passe au Yémen, voire elle a exprimé son soutien à la coalition saoudienne au point de chercher à construire une relation stratégique avec l’Arabie et les pays arabes dits modérés..  ll ne fait aucun doute pour les Israéliens que si le Yémen recouvre sa stabilité et son autonomie, il fera partie de l’axe de la résistance sans parler de sa position stratégique via Bab al Mandeb..
 
Israël nourrit  via ses services secrets ces guerres confessionnelles et le pire c’est que les arabes se sont laissé entrainer dans ce genre de conflit.. Tenez par exemple, l’Algérie où les récents événements qui ont éclaté laisse présager un conflit qui prend une dimension confessionnel. On savait que dans le passé, les divergences se situaient entre Arabes et Berbères. Aujourd'hui, certains médias occidentaux arabophones laissent présager un conflit entre les Malikites et les Abadites (deux écoles islamiques, ndlr).

 

Israël, la mère de tous les terrorisme

Les Israéliens ont appelé à une alliance avec  les arabes contre le terrorisme, mais quel terrorisme ? Celui de l’Iran et des mouvements de résistance.. et ils ont ajouté Daech pour valider leur alliance, par contre ils n’ont pas mentionné le Front alNosra, al-Qaïda, Beït al-Makdes et les autres.

Israël cet hypocrite se permet de se présenter comme un défenseur du Sinaï contre le terrorisme, en Syrie il se présente comme le défenseur  des druzes..

Israël : la mère de tous les terrorismes, Israël  qui représente l’essence même du terrorisme, dont la nature est terroriste, dont la structure est terroriste, ose se présenter comme  un lutteur contre terrorisme alors que l’année dernière , comme en ce jour, il avait perpétré des massacres contre les enfants de Gaza.. C’est le summum de l’arrogance !

Or, malheureusement, certains s’imaginent qu’Israël ne représente pas de menace urgente alors que Daesh en est une car il tue non seulement pour des raisons politiques mais pour des raisons religieuses..

La deuxième conclusion à laquelle les israéliens se sont convenus à la conférence d’Herzilya est que la seule véritable menace à leur existence est  la république islamique d’Iran,  avec ses missiles,  son régime, son économie, la santé du guide suprême de la révolution,  le soutien du peuple .. Israël travaille pour provoquer l’instabilité en Iran, pour l’isoler sur le plan régional et international,  elle active le lobby sioniste au sein du congrès au point de provoquer la discorde entre le président Obama et le Congrès,  et derrière l’Iran les mouvements résistance sont également une menace.  (...)
Et la question qui se pose, pourquoi seul l’Iran représente une menace directe à l’existence d’Israël..


Les régimes arabes ont vendu la cause palestinienne


Pourquoi l’entité sioniste  ne craint pas l’Arabie ? Pourtant les pays arabes  achètent des armes stratégiques, dépensent des milliards de dollars pour leurs armées,  malgré cela les israéliens ne craignent pas ces régimes ...  autrement dit,  Israël sait que les régimes arabes ont vendu la cause palestinienne.. et il y a des preuves.. Ces milliards de dollars qui sont dépensés pour des armes  peuvent reconstruire toute l’infrastructure de Gaza, aider les blessés de Gaza, construire des écoles mais il n’en est rien..

Mais encore,  Israël sait que le takfirisme est soutenu  par certains pays arabes,  or le projet takfiriste sert les intérêts d’Israël car ce projet détruit la Syrie et les pays de l’axe de la résistance gratuitement sans qu’elle n'en paye la facture..

Or, sachez que même si l’Iran  obtient ce qu'il veut via l’accord nucléaire  en échange de  reconnaitre l’entité sioniste,  je vous assure que l’Iran avec son équipe de négociateurs, sa direction,  son gouvernement, son parlement et son peuple rejettera un tel article.. Car cela signifie pour l’Iran trahir sa religion, sa doctrine, ses valeurs, sa révolution..

Et donc, parce que l’Iran constitue une menace à Israël ; elle est la cible de guerres, de complots, d’attentats, de sanctions…

En cette journée mondiale d’alQods,  il faut souligner que si vous êtes avec la Palestine vous ne pouvez qu’être avec l’Iran et  si vous êtes contre l’Iran vous êtes contre la Palestine parce que l’Iran est l’unique soutien qui reste aux palestiniens après Dieu..

L’ennemi israélien partage mon avis.. mais le fait de fuir de ses responsabilités envers la Palestine en se cachant derrière des titres vides de sens comme le croissant chiite ou l’invasion perse.. Tout cela sont des mensonges inventés par Israël dans le but de détourner la nation du véritable ennemi et lui créer des ennemis factices..

 

 La Syrie, sur le chemin d'alQods

Les Etats qui allument le feu en Syrie doivent cesser leur soutien  aux groupes armés.. Aujourd’hui si vous interrogez les syriens même ceux de l’opposition, tous veulent une  solution politique, malheureusement certains  empêchent cette solution et il y a des preuves.. Oui, quand Idlib est tombé, ils ont dit que toute la Syrie est tombée. 

Ils misent sur de faux paris et  se font des illusions..

Nous avons affirmé depuis le début que nous soutenons les revendications du peuple syrien, nous soutenons les réformes, nous sommes pour une solution politique en Syrie, mais certes nous ne permettrons pas que des groupes armés terroristes prennent le contrôle et menacent la sécurité de la région, nos frontières, notre stabilité.  Nous resterons aux côtés de la Syrie, nous luttons avec elle, aux côtés de l’armée syrienne et des comités populaires.

Chaque martyr qui succombe sur le sol syrien, succombe pour la Syrie de la résistance, pour le Liban et pour la Palestine, car la route d’alQods passe par Zabadani, Qalamoun, Homs, Alep etc .. si la Syrie tombe c’est alQods qui sera perdue..

Cela dit, ceux qui parient sur la chute de la Syrie se trompent, je les invite à ne plus parier sur le temps parce que la Syrie restera ferme et déterminée à lutter et à résister…et ce contrairement aux rumeurs qui ont été diffusées selon lesquelles la Russie aurait laissé tomber la Syrie. Le président Poutine est intervenu personnellement en déclarant que la Russie restera engagée aux côtés de la Syrie..

 

Le Yémen, sur le chemin d'Al-Qods

 Sur le chemin d’alQods, il y a aussi le Yémen. A chaque occasion nous réitérons notre condamnation à cette agression inhumaine et barbare de la part de l’Arabie..

Après 170 jours de raids permanents,  le résultat en est un échec avéré .. je ne vais pas revenir sur la liste des objectifs.. mais il est clair que rien n’a été réalisé ..  il est temps pour l’Arabie de  réaliser que sa guerre est sans avenir et sans objectif, il est temps qu’elle réalise que son pari sur les groupes armés est inefficace,  il est temps qu’elle réalise que le peuple yéménite ne se brisera point et  la preuve c’est qu’il est descendu aujourd’hui malgré les raids pour exprimer sa position en faveur de la cause palestinienne.. 

Or, il semble que l’agression saoudienne n’est plus une opération militaire ou politique mais un simple acte de vengeance.. l’Arabie n’a aucun plan militaire terrestre, les soldats saoudiens sont incapables de défendre leurs positions militaires sur les frontières..  ils ont fui sous les feux de l’armée yéménite et des comités..

L’Arabie se venge du peuple yéménite parce qu’il a osé la défier en réclamant son autonomie et l’Arabie veut lui faire payer le prix cher.. or, l’agressé a toutes les options pour lutter et se défendre alors que l’agresseur n’a plus d’options..

 

Le Koweït, unexemple à suivre

Concernant le Koweït, nous réitérons notre condamnation des attentats contre les mosquées et nous mettons en garde contre ce genre d’attentats..

Cela dit, il convient d’applaudir le Koweït avec son émir, son parlement, son gouvernement et son peuple, sunnites et chiites, ses médias pour leur comportement  exemplaire qu’ils ont adopté face au terrorisme.. Ils  ont présenté un exemple à suivre pour le peuples de la région..

Dommage que de telles attitudes n’existent pas dans certains pays quand une mosquée ou un église explose..  nous saluons ce genre de comportement car personne au Koweït n’a tenté de justifier ce genre d’attentats ou de lui trouver des arguments.

Au contraire, tous au Koweit ont condamné unanimement et totalement.. et ainsi ils ont gagné leur pays car celui qui s’est fait explosé dans la mosquée chiite voulait provoquer les chiites et inciter à des réactions sectaires.. l’émir et le gouvernement koweitien ont réussi  à transformer la menace takfiriste en une occasion  pour unir le pays et renforcer sa sécurité..


Au Bahreïn , le régime n’a pas exploité la menace takfiriste pour unir le pays,  pour appeler le peuple et le soutenir dans ses revendications, au contraire il a enfoncé le pays dans  une crise de plus en plus aigue. Au lieu d’inviter les parties de l’opposition au dialogue national, au lieu de libérer les détenus politiques et les dignitaires religieux, le régime a durci ses mesures  de répression en arrêtant le secrétaire général d’alWifaq  , le condamnant à des années de prison.. Le peuple bahreïni n’a le choix que de poursuivre son mouvement pacifiquement..

 

Liban: les revendications de Aoun sont justes

Il y a quelques semaines,  nous avons pressenti que le pays serait confronté à un sérieux conflit car en tant qu’allié du général  Michel Aoun nous savions que les circonstances actuelles du pays devenaient intolérables et nous estimions que ses revendications sont justes ..

Or, on a mal interprété les revendications du général Aoun,  en effet, certains ont pensé que les alliés de Aoun ne suivront pas ce dernier dans ses revendications..  Ainsi, ils ont pensé que le Hezbollah est occupé en Syrie et donc  il ne veut pas être entrainé dans de nouveaux problèmes..

D’où,  le gouvernement  a insisté pour organiser une réunion du conseil des ministres et pour adopter des résolutions comme si de rien n’était ..  mais le gouvernement a commis  une erreur et la preuve, les altercations qui ont éclaté au sein de la réunion ministérielle suivi des manifestations ...

Or, le gouvernement a constaté que  les alliés de Aoun ne l’ont pas abandonné et la preuve ce qui s'est passé au Conseil des ministres sauf que certains ont insisté pour prétendre que  le Hezbollah ne soutient pas son allié Aoun, et pour cause il n’est pas descendu dans la rue..

D’abord, il faut savoir que si nous descendons à la rue alors on va nous parler de l’accord nucléaire iranien, de la guerre en Syrie, etc , etc et donc les revendications de Aoun seront noyées..  Ensuite, nous ne sommes pas descendus dans la rue parce que le général Aoun  ne nous a  pas demandé de le faire et ce parce qu’il est parfaitement conscient de la charge des responsabilités que nous assumons dans la conjoncture actuelle…

Finalement nous proposons comme ci-suit :

1/Il faut s’entendre sur un mécanisme exceptionnel pour rendre opérationnelle  la fonction du Parlement en l’absence d’un président de la République surtout qu’il y a beaucoup de projets de lois en attente d’être votés.


Il faut savoir que nul  ne veut renverser le gouvernement  ni Aoun ni nous, personne ne veut paralyser le gouvernement . Toutefois, nous voulons un parlement qui puisse remplir sa mission  conformément à la constitution surtout au regard des circonstances régionales. Et le gouvernement est opérationnel depuis un an et demi, il  a adopté une série de mesures afin de faciliter la vie des gens.


2/ notre position concernant le Parlement est que nous sommes pour un Parlement qui travaille normalement.. or, des problèmes ont survenu nécessitant la présence d’un parlement fonctionnel et donc nous appelons à organiser une session exceptionnelle pour lancer le travail du parlement et de signer un accord.. Pour ce faire, nous parions sur la sagesse du chef du parlement.. car il y a des lois qui doivent être votées.


3/ nous appelons à un dialogue sérieux entre le CPL et le courant du Futur sachant que le courant du Futur a fait   des promesses à Aoun et donc nous estimons que la politique de tourner le dos est une erreur.. cela dit, nous n’abandonnerons aucun de nos alliés et surtout pas notre allié Michel Aoun  sachant que  nos options pour soutenir cette alliance sont toujours ouvertes..
Le Liban a besoin durant cette période critique de sa sécurité, de sa paix civile,  de ses institutions, sachant que  le destin des libanais est scellé au partenariat indispensable pour  préserver la stabilité du pays.. car il faut savoir que tous les Libanais sont à bord d’un seul navire dans une mer agitée.. et donc on ne peut pas se tourner le dos au risque de couler..

En cette journée d’alQods nous rappelons que  le peuple palestinien ne peut compter  sur les régimes arabes, ni attendre Daesh, ni attendre la Ligue arabe. La seule option dont il dispose est celle de la résistance.

L’expérience et les lois de l’histoire prouvent que seule la résistance  est efficace.. le Hezbollah  réaffirme son soutien pour la cause palestinienne et sa loyauté envers l’Imam  Khomeiny. Nous allons préserver  la résistance pour défendre notre terre, nos sites sacrés,  quelque soit le nombre des martyrs..


 

 

 

Source: Spécial notre site

10-07-2015 - 19:44 Dernière mise à jour 11-07-2015 - 13:20 | 2087 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=247433&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau